4 ème journée, XI'AN (28 oct. 2010) 

xian27

Après le dîner, nous prendrons notre envol pour XI'AN. (2h15 de vol) – ville de  8 millions d’habitant.   La température, ici, est aux alentours de 25 degrés. A notre arrivée à Xi’an, nous  serons  accueillis  et installés  pour  la nuit à l’hôtel      « le New Word Hotel *****». 

xian21

C’est un hôtel récemment rénové 5 étoiles, situé au cœur de la ville de Xi’an. Il possède 476 chambres, un club de santé, une piscine couverte, un bain à remous, un hammam et un sauna.Dans chaque chambre, des téléviseurs sont équipés de chaînes par satellite et de magnétoscopes. Ligne téléphonique directe dans la chambre et coffre-fort. Salle de bain avec baignoire et douche.

xian21

5 ème journée, XI'AN (29 oct. 2010)bre 2010 : XI'AN

Ville autrefois, rivalisant avec Rome, et plus tard Constantinople, pour le titre de « plus grande cité du monde ». Pendant plus de 2000 ans, la cité vit l’ascension et le déclin de nombreuses dynasties chinoises. Xi'An est une ville de 8 millions d'habitants,  située un peu plus au centre de l’ Est de la Chine qui a été l'objet d'un miracle le mot n'est pas trop fort en 1974.

xian26Alors que cette région n'avait auparavant que pour seul intérêt d'avoir été l'ancienne capitale de l'empire elle est devenue depuis un haut lieu touristique quasiment incontournable pour  toute personne qui  pose un pied en Chine.

xian0

En effet, en 1974,  des paysans qui creusaient un puits sont tombés sur une découverte qui allait métamorphoser cette ville et booster la région d'un point de vue économique : l'armée enterrée de l'empereur Qin.

xian23

 

L'armée de soldats de Xi'An :

DSCF0402Nous irons donc à la découverte de la Grande Fouille du premier Empereur de Chine, Qinshihuang et du musée de l’histoire. L’armée de 7000 guerriers, chars et chevaux en argile, tous grandeur nature, figés dans le temps se dresse dans les trois fosses du site.

DSCF0406

Ils ont été tous fabriqués sur un modèle unique à la mort du souverain trois siècles avant notre ère et dont les images ont fait le tour du monde. Les salles d’exposition livrent à la vue des visiteurs une très belle collection d’objets précieux dont un remarquable chariot de bronze.

DSCF0426

On doit cette réalisation à l'empereur des Qin qui devint en 221 avant JC Shi Huangdi le premier empereur de la Chine unifiée. On raconte que cet homme était hanté par la mort et qu'il décida dès son accession au pouvoir de construire son tombeau (il n'avait alors que 13 ans) et il y aurait eu plus de 500 000 personnes qui y travaillèrent pendant 36 ans. L’empereur s'est fait construire tout autour de son (futur) tombeau une armée de soldats, en terre, cuite censée le protéger dans l'au-delà.

DSCF0436

Et c'est cette armée qui est aujourd'hui admirée par des milliers et des milliers d'individus qu'ils soient férus d'archéologie ou de simple curieux venus admirer tout le génie, toute la grandeur ou tout simplement toute la mégalomanie de cet empereur.

DSCF0457

Aujourd'hui, malgré l'immensité visible par les visiteurs, on aurait découvert que 30 % de l'armée complète et des archéologues venus des 4 coins du monde travaillent toujours sur ce chantier.

DSCF0503

La découverte se fait en plusieurs étapes car l'armée est visible dans plusieurs sites différents et le sens de visite conseillé est spécialement conçu pour nous permettre d'être surpris à chaque fois car plus on avance plus les sites sont impressionnants. 

DSCF0410

En entrant, on tombe sur une quantité de soldats en position, parfaitement alignés et disposant chacun d'un visage différent la subtilité va même jusqu'aux bouclions de ceinture et aux queues des chevaux qui sont différents les uns des autres.  Le tout dans un état de conservation remarquable.

DSCF0504

Tous les ouvriers qui participèrent à l’édification du mausolée du premier empereur furent tués afin qu’ils n’en révélèrent pas les secrets. À la mort de l’empereur, ce dernier était tellement détesté qu’aussitôt que des paysans eurent trouvé son mausolée, ils saccagèrent tout ce qu’ils y trouvèrent. C’est donc dans cet état que les milliers de soldats de terre cuite y furent redécouverts. Cet endroit a été l'un des moments fort de notre voyage.

DSCN0271

 

Le musée de la Province à Xi'An :

DSCF0929En milieu de matinée nous irons faire la visite du musée de la province qui repose essentiellement sur sa collection riche de 2300 stèles de pierres gravées datant de la dynastie Han. Ce sont des textes de deux philosophes chinois, Confucius et Mencius. Afficher l'image d'origine

La forêt de stèles a été aménagée dans un temple dédié à Confucius, édifié sous la dynastie des Song (960-1279). Vous pourrez également visiter le pavillon des stèles, qui dresse un panorama sur ces écrits sculptés dans la pierre des dynasties Han jusqu’aux Qing.

DSCF0930

Les premières salles mettent en avant la dynastie Tang, qui a beaucoup œuvré pour le développement des arts. 

DSCF0933

Vous retrouverez ainsi les textes classiques confucéens, les douze livres canoniques, ainsi qu’une stèle monumentale ordonnée par un empereur Tang.  

DSCF0942

Vous reconnaîtrez la stèle nestorienne gravée en 781 et surmontée d’une croix à son sommet.  L’ensemble des stèles expliquant l’évolution des caractères chinois esttrès intéressant.

xian

xian2

Le musée abrite des sculptures, des objets funéraires ainsi que des stèles funéraires de notables de la ville et des fresques de Taizhong, fondateur de la dynastie Tang.

xian1

xian4

Nous déjeunerons au midi une fondue chinoise. La fondue chinoise est un plat convivial et peu calorique. Elle serait originaire de Chine du Nord ou de Mongolie. Elle allie un savoureux bouillon épicé à une grande diversité d’ingrédients qui réconcilieront les amateurs de poisson et les amateurs de viande. Elle a l’avantage d'être peu calorique, puisqu’elle se prépare sans huile ni de fromage, contrairement aux fondues bourguignonne et savoyarde. Elle contient aussi du poisson et des légumes et pas exclusivement de la viande. Les Chinois ne font que se nourrir. Ils ne pratiquent pas l’art de la table comme les Français. Un repas dure 1/4 d’heure à 1/2 heure, jamais plus.

DSCF0834

 

La Pagode de l'Oie sauvage à Xi'An :

pagode3

Après  le déjeuner, nous avons profité de notre passage pour aller voir la très belle Pagode de l’Oie sauvage, à Xi’An.

pagode6

pagode1

C'est en souvenir de sa mère défunte que le prince Li Zhi, de la dynastie Tang, fit ériger en 652, la Pagode de la Grande Oie sauvage à Xi'an. Les textes sacrés que le moine Xuan Zang rapporta de son pèlerinage en Inde bouddhique y furent conservés.

pagode7

pagode8

A cette époque, la pagode avait 5 étages et une hauteur de 54 mètres.

xian7

Détruite lors des persécutions anti-bouddhiques de l'impératrice Wou, au début du VIIIème siècle, elle fut reconstruite à l'identique, quelques années plus tard, mais avec deux étages supplémentaires.

pagode

On peut y admirer une magnifique représentation de Bouddha avec le point au milieu du front qui correspond au troisième oeil puisqu'il a la faculté de voir ce que l'on ne voit pas, dans les cœurs comme dans les pensées.  

DSCF0727

DSCF0745

pagode9

Le nom de la pagode est à l'origine de deux légendes :

pagode2

- la première, dit qu'un moine s'était perdu dans un désert au cours de ses voyages et qu'une oie est venue pour lui montrer le chemin d'une oasis,

pagode4

pagode5

- la deuxième, raconte qu'un jeune moine, encore enfant, avait un jour très faim, alors qu'il n'y avait pas de nourriture; c'est à ce moment qu'une oie est tombée du ciel comme pour exaucer son souhait.

xian6

Nous dînerons dans un restaurant local. Le repas se prend, comme tous ceux que nous aurons en Chine, autour d'une table  ronde au milieu de laquelle se trouve un grand plateau tournant. Les plats sont posés dessus, et chacun peut se servir facilement. C'est bon et bien préparé, je confirme donc à ceux qui auraient encore des doutes : manger en Chine est un exercice très agréable ! Bien entendu, on ne nous sert que des plats pour occidentaux, et pas de chien, de chat, de lézard ou d'autres trucs de ce genre.

DSCF0630Le couvert est minimaliste : un bol pour le riz, une soucoupe pour les plats, une tasse pour le thé à discrétion et un verre pour un seul service compris d’eau ou de bière, le deuxième étant payant.

DSCF0626

Il y a bien sûr les baguettes, plus faciles à utiliser si elles sont en bois parce que ça glisse moins, et quelques fourchettes. Pas de couteau ni de pain. Nous terminerons la nuit à l’hôtel «New Word Hotel »****

DSCF0635

 

 

6ème jour : Le tombeau de Han Yangling :

pagode0

Après le petit déjeuner à l’hôtel, nous partirons pour visiter, à Xi’an,  le tombeau Yangling des Han et mangerons sur place.

tombeau

En 1990, un ouvrier a déterré des morceaux de terre cuite lors de la construction de la voie express menant à l'aéroport. Il s'est révélé qu'à côté du mausolée de Han Jing et du mausolée de son impératrice se trouvent des milliers de petites statuettes en terre cuite. Plus récentes que celle des soldats en terre cuite de Qin HuangShi car Han Yangling était le 4e empereur de la dynastie suivante. L'empereur à partir de son accession au trône a décidé de reproduire en miniature toute sa cour pour qu'ils reposent avec lui après sa mort. 

Afficher l'image d'origine

Soldats, domestiques, musiciens et danseuses, éléments de cuisine, et animaux (cochons, chevaux, chiens, coqs, poules, moutons etc). Les petites statuettes étaient habillées avec des vêtements en soie et les bras étaient en bois. Au bout de 2000 ans, les bras en bois et les vêtements ont pourri. Contrairement aux soldats en terracotta, on peut déterminer les 3 sexes des statuettes: homme, femme, eunuque !

tombeau2

Les deux mausolées étaient entourés d'un mur d'enceinte avec un système de récupération d'eau. Il ne reste plus qu'un morceau de la porte et des tourelles. A l'entrée du musée, on nous distribue des petits chaussons. On pénètre dans la grande salle en verre où l'on peut apercevoir les 12 fosses. Les fouilles se font toujours. On marche sur un plancher en verre, et on peut voir sous nos pieds toutes les pièces en terre cuite. Le musée est extrêmement moderne, éclairage mettant en valeur les pièces, petit théâtre avec images 3D. Les pièces en terre cuite datent de 2000 ans. 

 

Promenade sur les remparts de Xi'An :

xian22Nous nous promènerons ensuite à vélo sur les remparts de la ville de Xi’an. Ceux-ci constituent l’un des plus grands systèmes défensifs militaires médiévaux existant dans le Monde. Larges de 14 mètres à leur sommet et de 18 mètres à leur base, ils forment un carré de 14 kilomètres de long. xian25

Sur chacun des côtés s’ouvre une porte surmontée de trois tours. Une tour de guet domine chacun des quatre coins et des tours de défense ponctuent le sommet des remparts. La muraille mesure 12 m de haut sur une épaisseur de 12 à 14 mètres au sommet.

xian20

xian24

 

La grande mosquée de la vieille ville de Xi'An :

xian10Nous visiterons le quartier musulman de Xi'an qui nous donne l'impression d'un retour dans l'histoire et d'une tout autre culture. Xi'An est la première ville musulmane de Chine et il est surprenant de voir le mélange de deux types architecturaux différent.

mosquée1

mosquée

En effet les influences chinoises et arabes se mélangent parfaitement dans une harmonie inédite.

mosquée3

Pour arriver à la grande mosquée de la ville construite dans un style chinois datant de la dynastie des Song, on doit traverser d'étroites rues qui forment des bazars. A la fin de cette rue, sur la gauche, se dresse la mosquée.

mosquée4

La grande mosquée de Xi'an s'étend sur une superficie de 12.000 mètres carrés et comprend quatre cours intérieures. C'est l'une des plus anciennes mosquées et l'une des plus rénovées du pays. Elle a été reconstruite plusieurs fois, la version actuelle date de la dynastie Ming (1368-1644).

xian8Les cours intérieures sont superbes, ornées de fontaines, d'arches et de multiples décorations. Dans la première cour intérieure se trouve une arche en bois. Cette structure, haute de neuf mètres, a été construite au 17ème siècle. Elle demeure un lieu religieux où les fidèles viennent prier cinq fois par jour. Elle est la seule mosquée chinoise qui à être ouverte au public. Les visiteurs non-musulmans ne sont pas autorisés à se rendre dans la grande salle de prières. 

xian9

Nous continuerons notre promenade dans la vieille ville et visiterons les souks et un marché de plantes médicinales. Nous en profiterons pour acheter  quelques souvenirs.

P1080887b

Pour finir la journée transfert à la gare de Xi’an pour prendre le train de nuit, à 20h, direction Pékin (12 h de trajet), un luxueux compartiment avec quatre couchettes molles nous était réservé. Nous arriverons à Pékin à 7 h du matin.

quartiermusulman

Suite de notre périple à Pékin (1) -  (voir menu Chine) : Arrivée, le stade olympique, gymnastique, fabrique de perles de culture, temple du Ciel, place Tian'an Men.

N'hésitez pas à me laisser un message lors de votre visite. C'est avec plaisir que je lirai vos remarques, suggestions et que je répondrai à vos questions. Il vous suffit de cliquer sur  "commentaire" en bas de chaque  post... et le tour est joué !
Bonne visite.