CHATEAU DE LOARRE :

Vous avez toujours rêvé d’un château en Espagne ? Je ne peux pas résister au plaisir de vous présenter ce magnifique château que nous avons visité pendant nos vacances, en Espagne.

100_3751

Dans le village de Loarre, en Aragon, se trouve l’un des châteaux les plus impressionnants du nord de l’Espagne : le château-abbaye de Loarre.

100_3748
Au fur et  à mesure que l'on approche de cet impressionnant nid d'aigle, on est saisi par la beauté et le calme du site. 

100_3755

Ce château est situé dans les contreforts des Pyrénées Espagnoles, dans la province d'Aragon à 27 kms de Huesca. Magnifique, il se dresse sur sa colline telle une vigie.

100_3749

Nous gravissons la route sinueuse et très pentue qui nous conduit, à 1070 m d’altitude,  aux pieds du palais situé au sommet d'un promontoire rocheux très escarpé.

100_3752

C’est une vraie merveille que nous avons eu la chance de découvrir en juillet 2007, l’année de notre périple dans le désert de Bardenas et celui de Monégros.

4
Le château construit tout en pierre, est parfaitement intégrée à son environnement. Malgré sa grande taille nous pourrions passer à proximité, sans même le voir, tant il se fond dans le décor. On ne l'apercoit qu'au tout dernier moment à cause de son mimétisme avec le paysage et la rocaille environnante.

100_3758

C’est la plus ancienne forteresse romane d’Espagne en parfait état de conservation. Il s’agit d’un des plus beaux échantillons de l’architecture militaire et civile d’Espagne, voire même d’Europe.

100_3771

Une fois franchie l'enceinte flanquée  de tours rondes, la vue que nous avons du haut sur la plaine de l'Ebre et les contreforts Pyrénéens Aragonais est absolument splendide !

11

Entouré d’une muraille extérieure de 10 000 m2, le château domine la plaine de la Sotonera depuis plus de 10 siècles.

100_3759 Tours de guet dans l'enceinte des remparts.

Il fut construit par le roi de Navarre Sancho III le Grand en 1015 sur les restes d’une édification romaine du 11e siècle, dont les travaux ont été terminés au 13e siècle.

12

Vue sur l' Abbaye.

Un caractère religieux est conféré au château avec la fondation, dans l'enceinte, d'un temple et de le monastère des chanoines de San Agustin (de style roman). Le site d'origine à vocation défensive jouera désormais une double fonction en devenant Château-Abbaye.

9

6Les restes de l'abbaye

100_3764

Dernier bastion avant le donjon.

Par le passé, un village se développa sur le flanc du château, à l'intérieur de l'enceinte et c'est pour le protéger qu'une enceinte flanquée de neuf tours fut construite entre 1287 et la fin du XIIIe siècle. Une fois la menace d'une invasion Maure éloignée, le château de Loarre fut déserté de ses habitants.

100_3767

La promenade à l’intérieur du château, est un parcours très intéressant dans un dédale de passages jalonnés, de tours, jusqu’au mirador de la reine, qui offre une magnifique vue panoramique sur la Hoya de Huesca.

7

Remarquablement conservé on peut y découvrir donjon, rempart, oubliettes et vestiges du monastère..

100_3761

 Bel escalier voûté, menant à l'étage supérieur.

Le château se compose d’un pavillon royal, d’une église avec crypte, d’une ancienne tour défensive dite « tour de la reine », d’une place d’armes, de dépendances, d’un donjon, 

13

Le logis royal.

100_3760

et d'un mur d'enceinte.

3

 En 1037, lui fut accolé un monastère ainsi que l’église San Pedro, de style roman, toujours visible.

10

 L'église, édifiée sur une crypte,  est composée de deux étages, précédée d’un portail et enrichie d’élégants chapiteaux. 

100_3763

 La majestueuse église San Pedro, avec sa remarquable coupole.

Ce lieu, d’une grande richesse et d’une diversité architecturale rare dans ce type d’édifice, invite à la déambulation et à la contemplation.

8

Un puits

En raison de sa beauté, de son caractère unique, de son emplacement et de son bon état de conservation, ce château a été à de nombreuses reprises choisi comme cadre de films et de documentaires, en particulier le film Le Royaume des cieux (Kingdom of Heaven), réalisé par Ridley Scott.

1

Déclaré Monument National, en 1906, le château est aujourd'hui un passage obligatoire pour les touristes qui visitent la province d'Aragon.

 

 

CHATEAU DE MONTE ARAGON :

Après la visite du chateau de Loarre, nous passerons ensuite, près du village de Quicena où se trouve, sur un piton rocheux, la spectaculaire forteresse médiévale de Monte Aragón qui domine toute la région. On aperçoit sa silhouette de loin d'où que l'on arrive.

100_3800

 La petite route sinueuse qui y mène est très agréable. En arrivant au sommet, on sent toute l'importance que devait avoir cette place forte à l'époque. 

100_3801

Les terrasses ocre, écrasées de soleil, donnent au site un aire de désert. Au nord ce sont pourtant les Pyrénées que l'on voit en arrière-plan, tandis que la riche plaine agricole de Huesca s'étend au sud.

100_3802

Partiellement en ruine, il demeure heureusement en bon état de conservation. Sa situation géographique ajoute à son charme. Quelques pans de sa muraille, le donjon et la tour de Albarra sont bien conservés.

100_3803

Ne pouvant nous garer plus loin en camping car, vue l'étroitesse de la route, nous nous garerons sur le bas côté de la route et poursuivrons à pied la montée jusqu'au château.

100_3821

A quelques kilomètres seulement de Huesca, le château de Monte Aragon fut une pièce maîtresse pendant la reconquête car c’est là que s’organisa la prise de Huesca.

100_3806

Ce château-monastère a été fondé au Moyen-Age (1085), par le roi d'Aragon Sanche Ier Ramirez pour partir à l'assaut de la ville d'Huesca située en contrebas et qui était alors encore aux mains des Maures. Il s’y installa jusqu’à sa mort en 1094.

100_3816

Entrée du château.

Après la reconquête de la ville de Huesca, le château de Monte Aragón perdit son rôle militaire et devint une abbaye et l’un des monastères les plus riches du Moyen-âge. Des moines Augustins vinrent s’y installer.

100_3810

Au XIXe siècle, un incendie affecta gravement ses installations et provoqua le déclin de l’ensemble qui cependant fut déclaré Monument National en 1931.

100_3808

C'est très agréable de s'y promener, autant à l'intérieur qu'autour. 

100_3811

Aujourd’hui, sa silhouette domine du haut de la montagne à Quicena et offre des vues spectaculaires sur les Pyrénées et la ville de Huesca qui s’étend à ses pieds.  

1

100_3817

Après une belle balade à pied, nous n'avons pas regretté notre petit détour ! Nous repartons en direction du camping car pour de nouvelles aventures.

100_3818

100_3819

  

 

CHATEAU DE JAVIER :

2

La silhouette du château aux tours crénelées se dresse à l'horizon, et annonce l'arrivée dans la ville de naissance de Saint Javier.  A l’origine le château se limitait à une tour de garde, dont l'origine remonterait au Xème siècle. 

1

La Tour fut placée à un emplacement stratégique, à la frontière entre les royaumes de Navarre et d'Aragon. Elle défendait la vallée supérieure du fleuve Aragon. 

3

Cela conduisit à renforcer son rôle de forteresse, et la tour se vit bientôt, au fil des siècles, entourée de plusieurs corps de bâtiment, qui constituèrent un véritable château. 

100_3403

En 1516, sur ordre du Cardinal Cisneros, le château fut partiellement détruit. A la fin du XIXe siècle, on construisit la basilique de Javier, en dehors de la forteresse.

4

En 1952, les travaux de reconstruction rendirent au château sa physionomie originale. Le pont-levis donne accès à un univers peuplé de tours, cachots, mâchicoulis, barbacanes et meurtrières.

100_3404

L'immense place dallée et le cadre n'est pas sans rappeler un certain film intitulé "au nom de la rose".

100_3406

 Le lieu est connu surtout pour avoir vu naître en 1506, Saint Francisco Xavier, patron de Navarre, l’un des cofondateurs de la Compagnie de Jésus. 

100_3407

Issu d'une famille noble, il était le sixième et dernier enfant de Juan de Jasso, notable du royaume de Navarre. À l'âge de 19 ans, il se rendit à Paris pour étudier à l'Université de la Sorbonne, où il fit la connaissance de saint Ignace de Loyola, avec qui il fonda la Compagnie de Jésus. 

100_3408

Son aventure d'évangélisation commença ensuite, et le mena, 11 années durant, à connaître une multitude de villes et de villages d'Afrique et d'Asie (Japon).

100_3409

5

Il périt de pneumonie, le 3 décembre 1552, à l’âge de 46 ans, alors qu'il se disposait à aborder la Chine, l'Empire du Milieu. Il fut canonisé en 1622 en même temps que Saint Ignace de Loyola . Il est vénéré en Chine, à Macao et à Goa (Inde), où sont conservés ses restes, dans l'état Indien du Kerala, jusqu'à Yamaguchi, ville japonaise jumelée avec Pampelune. 

100_3412

Cinq siècles plus tard, une empreinte de sa vie et de son œuvre persiste dans tous les endroits qu'il a traversés, tandis que sa terre natale, la Navarre, le chérit, le vénère et l'admire. La forteresse médiévale bâtie sur un rocher rassemble chaque année, début mars, en hommage au saint, des milliers de navarrais, lors du pèlerinage populaire connu sous le nom de Javierada.

100_3413

Ils se mettent en route et parcourent à pied des dizaines de kilomètres pour venir vénérer le Saint. A cette occasion, quinze à vingt mille personnes se retrouvent ainsi sur le parvis du château. Cette tradition remonte à 1886, époque à laquelle saint François-Xavier aurait dit-on épargné le village navarrais d’une épidémie de choléra qui ravageait la Navarre. C'est donc en signe de reconnaissance que les Navarrais remplissent leur promesse et se rendent en pèlerinage à Javier.

 

LE CHATEAU D'OLITE :

Nous poursuivons notre route vers la ville d'Olite où la silhouette élancée et harmonieuse du château domine la ville.  C'est un petit bourg situé au centre la région de Navarre, à 42 km au sud de Pamplona. En visitant ce château, nous avons eu l'impression d'être transporté au Moyen Age, véritable château de la bel au Bois Dormant, dont Walt Disney s'est inspiré pour son parc de Disneyland.

2

Cette ancienne résidence royale, de rois de Navarre, possède en son sein un magnifique château fortifié. Ses épaisses murailles et tours crénelées ont abrité les rois de Navarre jusqu'au rattachement à la Castille (1512).

4

Le Palais Royal d'Olite a été, à son époque de splendeur, l'un des plus luxueux châteaux médiévaux d'Europe. 

6

Il a été  édifié par Charles III le Noble, (prince français), entre 1402 et 1424. De style mudéjar, il possède plusieurs tours ainsi que des jardins suspendus.

5

À la vue de sa majestueuse silhouette et de ses élégantes tourelles, il n'est guère difficile de se laisser transporter au Moyen-Âge pour imaginer comment se déroulait la vie des courtisans dans un palais richement décoré avec des jardins exotiques. On pouvait  même y trouver un zoo avec des lions, écureuils, oiseaux exotiques et voire même une girafe. 

1

Il se compose de nombreuses tours,dont celle des "quatre vents" qui permettait à la cour d'avoir d'avoir une certaine fraicheur,l'été.

100_3449

Depuis ces balcons la cour assistait aux tournois et corridas qui se déroulaient au pied de cette tour. La Reine avait de même un jardin intérieur,qui faisait suite à son boudoir.

3

Par la suite, ce château a été abandonné et  a subi un incendie en 1813 qui l’a laissé en piteux état. Heureusement, il a été restauré en 1937, et il reste l’un des beau palais qui existe. 

100_3454

Déclaré monument national en 1925, le château constitue l’exemple le plus significatif du gothique civil de Navarre, et l’un des plus intéressants d’Europe. 

100_3442

Une partie du château est occupée par un hôtel grand luxe, le Parador.

100_3444

Tous les ans, a lieu au mois d’Aout les fêtes médiévales d’Olite, véritable plongée au coeur du Moyen Age ! 

100_3447

Des joutes et des tournois, des parties de pelote, voire des corridas, y étaient organisés autrefois. 

7

8

Les tours offrent une vue magnifique sur le village ainsi que sur le vignoble.

Après une petite visite, nous nous promenons, ensuite, dans les petites rues sinueuses du village. Nous découvrons les maisons des nobles avec leurs blasons ainsi que la Chapelle Santa Maria la Real et l’Eglise médievale San Pedro. 

100_3453

L'église Santa Maria d'Olite et son portail gothique. 

Nous quittons la région des château de l'Aragon et de Navarre, pour vous retrouver bientôt pour de nouvelles aventures.

Merci de votre visite et à bientôt pour de nouvelles aventures.

"Vivre L’ I.N.S.TA.N.T  présent  ET PARTAGER LE  Regard  que nous portons sur le  MONDE."

Mon autre blog qui pourrait vous intéresser aussi, sur les villages typiques de notre belle France :

photosvillages.canalblog.com