Jour 03 : lundi 12 novembre 2012

Au matin, nous visitons la ville, avec ses vieilles demeures coloniales, du début du XVIe siècle. C'est une ville splendide, pleine de vie et de couleur, mais très humide, par contre. Elle n'est pas, encore, trop fréquentée par les touristes, contrairement aux célèbres sites historiques du Yucatan.  

cathédrale2

Merida se situe sur la côte ouest du Yucatán, près de l’épicentre du cratère de Chicxulub. Un petit trou, de quelques 180 km de diamètre, causé par la chute d’une météorite, il y a 65 millions d’années. 

DSCF0693

L'histoire du Mexique, c'est aussi sa colonisation par les conquistadors espagnols, au XVIe siècle, Mérida en un véritable exemple. Le conquistador Francisco de Montejo le Jeune, fonda Mérida en 1542, sur les ruines d’une vaste implantation maya, qui lui rappelaient les vestiges de la ville romaine de Mérida, en Espagne. La ville connut un nouvel essor au tournant du XXe siècle grâce au commerce du sisal, produit local dont on fait des cordes.

merida3

Des sourires, de la musique, de la chaleur humaine, un marché coloré, aux allées étroites et animées, des senteurs, des vendeurs de fruits à chaque coin de rue, des vieux  métiers d’antan, comme cireurs de chaussures... Un vrai plaisir !

merida

Mérida est aussi la capitale mondiale du Hamac. C'est un héritage des Mayas. Il remplace le lit traditionnel dans toute la région. Nous assisterons à une démonstration-essais de hamac ! la spécialité du coin !

hamac2Fabrication de hamacs, dans Mérida.

Pendant notre quartier libre, plutôt que d’aller se promener dans les boutiques, nous allons voir  la Plaza Mayor avec le palais du Gouverneur, l’Hôtel de Ville et la cathédrale que notre guide nous fera visiter.

cathédrale

cathédrale mérida

Au palais du gouverneur il nous commentera toutes les magnifiques peintures murales concernant l'histoire du Yucatan.

palais gouverneur

Forte de 800 000 habitants, c'est une ville trépidante, mais restée très authentique.  Elle très différente de la campagne, des voitures, des bus de partout, avec concerts de klaxon.

DSCF0700

On trouve aussi beaucoup de cyclo-pousses, des vélos-taxis, un peu comme les tuk-tuk ou les pousse-pousse, avec des variantes selon que le deux-roues se trouve devant ou derrière la banquette passagers. 

DSCF0687

cyclopousses

Prendre la route est très folklorique, le voyage en lui-même est plein de surprises !

DSCF0699

DSCF0685

Les maisons font un peu penser à l'Espagne avec leurs façades claires et colorées. C’est une ville accueillante et très vivante.

Mexique2

Nous découvrirons le marché couvert  très coloré et bruyant.

marché couvert

DSCF0690

On y trouve tout l'artisanat local : des corsages brodés des bijoux… mais aussi des articles en fibre de sisal, plante poussant dans la région et dont la fibre permet de fabriquer du cordage, des tissus et  hamacs.

hamac

hamacCe marché regorge de choses inconnues pour nous : fruits bizarres trempant dans une espèce de sirop, pâte à tortillas, confiseries alléchantes, aux formes bizarres, gros haircots que les femmes écossent, épices, fruits, légumes multicolores, viande, dentelles, robes, sacs, etc...

marché2

DSCF0686

DSCF0696Viande (tête de cochon), à l'air libre, sous 35° !

En parcourant le marché, notre guide nous montrera aussi une autre curiosité : un bijou fabriqué sur un insecte vivant ! Une curiosité, pour ne pas dire une bizarrerie de Mérida.

Il s'agit d'insectes vivants sur lesquels on colle quelques brillants et une petite chaîne terminée par une épingle. Les coquettes portent le scarabée sur leur corsage ou il peut à loisir se promener.

marché

Comme beaucoup de grandes villes mexicaines, Merida est une ancienne cité maya, colonisée par les espagnols, d’où les nombreux bâtiments coloniaux que l’on trouve dans le centre-ville. C'est un important centre commercial et touristique. Elle n’a pas tardé à prospérer, devenant le lieu de résidence de nombreux milliardaires.

mérida

Mérida offre un saisissant contraste, entre le brouhaha des rues et le calme des petites places et des jardins, où tout est fait pour se prélasser. 

On vit, ici, dans une ambiance musicale permanente. Concerts en plein air, fête de la musique tous les dimanches et bals populaires. Les amateurs de zumba, salsa, tango et autres rythmes latinos, vont pouvoir s'en donner à cœur joie.

danseurs2

On passe d’un orchestre à l'autre, tout au long de la journée, au rythme des salsas et des voix mélodieuses des mariachis.  

danseurs

La cuisine mexicaine :  Elle n'est pas exceptionnelle, mais souvent agréable, à condition d'aimer le maïs et de se méfier des sauces particulièrement relevées, souvent trop piquantes pour moi.

comida-mexicana

Entre les tortas, les tortillas, les enquelladas, il y a beaucoup de galettes et de crêpes de maïs.

taquitos

 En conclusion : Mérida est une ville, authentique, pleine de charme, où il fait bon vivre, elle nous a beaucoup plu !

Pour terminer la journée nous dînons et passons la nuit à l’hôtel Résidencial 3***, à Mérida.

DSCF0667

 

DSCF0669

 

 Suite : le site d'Uxmal