Jour 4 : mardi 13 novembre 2012

uxmal1

La plus grande cité maya : UXMAL

Après 80 km de route, nous arrivons, de bonne heure, au site archéologique d’Uxmal, connu des voyageurs du monde entier. L'instant d'une journée, nous sommes transportés dans l'univers des Mayas d'autrefois.  

cabanes

Un parcours, au cœur de la forêt tropicale, nous transporte dans un lieu époustouflant de beauté et de mystère. En plein cœur d'une végétation luxuriante, surgit, devant nous, un site grandiose ! Il est considéré comme un des centres urbains, le plus vaste du Mexique durant cette époque préhispanique.

jungle

Quelques vendeurs, à la sauvette, se sont installés aux abords du site, pour vendre leurs produits locaux et artisanaux.

DSCF0702

DSCF0701

Uxmal est le point d’orgue de la journée, il remporte tous les suffrages, tellement l'ensemble est monumental. L’ancienne cité maya se composait d’édifices religieux, administratifs et des logements pour la population.  Nous avons été surpris de voir des réseaux de canaux d’irrigation et des des édifices majestueux.

planPlan du site d'Uxmal.

La lumière matinale est parfaite, pour faire les photos, tout comme les ruines. Tout est très bien conservé et finement sculpté.

Uxmal-

Cette ancienne cité Maya abrite quelques-uns des plus beaux fleurons de l'architecture précolombienne. Vers la fin du 10ème siècle, période de l'effondrement" de la civilisation Maya, Uxmal fut occupée par la dynastie des Xiu, de lointaine ascendance Maya, jusqu'à l'arrivée des espagnols. 

DSCF0773

Ils vivaient, essentiellement, de l'agriculture, et vouaient un culte prononcé à la Pluie et au Soleil comme en témoignent les nombreuses représentations du dieu de la pluie : Chaac.

DSCF0742

Nous admirerons,  tour à tour, la pyramide du Devin, la grande pyramide, le palais du gouverneur, le quadrilatère des Nonnes,  el palomar et le jeu de pelote.

DSCF0757

La pyramide du Devin : En arrivant à Uxmal, le premier monument qui apparaît est cette remarquable pyramide dite du Devin (ou du Magicien). C'est la seule pyramide semi-elliptique de toute l'Amérique précolombienne. est le monument le plus frappant du site, on se sent tout petit, devant ! Nous n'avons plus le droit de gravir ses marches et c'est tant mieux car cela permet de sauver, de l'érosion, ce patrimoine inestimable. 

DSCF0721

Avec ses 35 m, c'est le plus haut édifice d'Uxmal, plus élevé que la célèbre pyramide de Chichén Itzá. En fait, 5 pyramides furent construites successivement l'une sur l'autre, entre 569 et 1000 ap. JC. Sa base, de forme elliptique, est un fait unique au Mexique et ses arêtes non anguleuses, mais arrondies. Spectaculaire, elle est ornée de nombreux masques de Chaac, le terrible dieu de la pluie. Une légende rapporte qu'elle fut construite en une nuit par un nain. 

DSCF0707

La grande pyramide : 

La_Grande Pyramide

Le temple en haut de la pyramide, aux marches étroites, représente une ascension difficile, car la descente est vertigineuse, il ne faut pas avoir peur du vide !

DSCF0775

Aucune corde pour se tenir et l'escalier est à pic.

DSCF0768

la Grande Pyramide, du haut de laquelle on découvre le site dans son ensemble.

vue de la grande pyramide

DSCF0769

De magnifiques iguanes, que j'ai pu prendre en photo, de près, ont pris possession du site. Je n'en avais jamais tant vu ! Beaucoup d'oiseaux aussi dans les arbres.

DSCF0718

DSCF0720

DSCF0709

Uxmal, cité majeure des Mayas du Yucatan fut fondée vers le 7ème siècle après J.C. C'est la plus grande et la plus raffinée des cités Mayas. L'architecture de style Puuc, oppose les lignes pures et les proportions parfaites, à la richesse des ornements sculpturaux.

DSCF0756 Un iguane joue à cache cache, dans une sculpture.

Le Palais du Gouverneur : (900 ans après JC) - C'est un temple de près de 100 mètres de long, édifié sur un terre-plein. La pureté de ses lignes force l'admiration.

Palais-du-Gouverneur

Il est unaniment reconnu comme le chef-d'oeuvre, le plus abouti, de l'architecture, de toute la Méso-Amérique. Vous pouvez admirer, au passage, la finesse des décorations.  Le culte du Dieu-serpent, a été importé par les indigènes de culture toltèque, à partir de l'an 1000. 

DSCF0745Des serpents à plumes se faufilent sur ce fond à motifs.

Il a subi peu de restauration, car il a été découvert dans un état de conservation exceptionnel. Sa façade principale est tournée vers le point ou se lève Vénus.

DSCF0781

Il est orné de 260 masques de Chaac, autant que de jours dans le calendrier rituel Maya. 

Le Quadrilatère des Nonnes : 

quadrilatère des nonnes

Nous rejoignons le Carré des Nonnes, ainsi nommé, par les découvreurs européens, en raison de la similitude avec les cours intérieures des cloîtres.  

DSCF0738

Il est formé de 4 palais, réunis autour d'une cour carrée et comporte 74 petites salles, ressemblant à des cellules de monastère.

DSCF0740

dentelle de pierre

Dentelle de pierre, sur les murs du quadrilatère des Nonnes.

DSCF0754Cet ensemble monumental, réalisé vers le 10ème siècle ap. J.C., servait de cour, pour les guérisseurs, les astronomes ou les prêtres.

DSCF0749

Remarquable exemples d'architecture Puuc (photos ci-dessous)

DSCF0724Formes géométriques, du pur style Puuc, sur le Quadrilatère des Nonnes.

DSCF0722

DSCF0735L'accès sud du patio du Quadrilatère des Nonnes, se fait par un grand arc.

De nombreux palais et temples complètent ce site unique :

DSCF0725

El Palomar unique vestige d'un grand temple.

el palomar

Le jeu de pelotes :  Le terrain mesure 34 mètres de long et 10 mètres de large du nord au sud.  Deux équipes de chacune 7 joueurs s’affrontent en essayant de placer la balle à travers un anneau. Comme à Chichen Itza, le chef de l’équipe perdante était sacrifié et son corps jeté dans les monde souterrain.

DSCF0734

Conclusion : Après avoir flâné, presque 3 h 00, sur le site, cette visite à Uxmal, qui nous a ramené au temps passé, fut un véritable enchantement ! C'est l'un des sites mayas que j'ai préféré. Très épaisse, la végétation de la jungle, qui entoure cette ville sacrée, permet un contact direct avec la nature, dont un nombre impressionnant d'iguanes. 

DSCF0759

En même temps, cette visite, avec un soleil resplendissant, nous a permis de mieux connaître son passé préhispanique. Nous y sommes allés, peu après l'ouverte, vers 9h, il n’y avait pas trop de monde sur le site, c’était agréable pour les photos. J'ai été étonné par la finesse des décorations et les différents détails, très bien conservés.

uxmal2

Pour terminer la journée nous retournerons, à Mérida, pour y dîner et passer une nuit à l’hôtel Résidencial 3***. 

hotel résidencial

 Suite : Campèche.