DSC_1707;

Pise, ville de caractère, de 90 000 habitants, s’étire paisiblement le long de l’Arno. 

DSC_1687

Il faut prendre le temps de la découvrir, car Pise ne se résume pas qu’à sa tour penchée, d’autres merveilles nous attendent, aussi. Comme toutes les belles cités de Toscane, elle regorge de monuments d’art et d’histoire, exceptionnels !

DSC_1901

L’aire des camping-cars étant reléguée sur un parking éloigné du site et sans navette, il faudra marcher au moins 1.5 km pour accéder au centre historique (et autant au retour).

DSC_1740

Mais comme cela faisait plus de 10 ans que nous y étions retournés, nous avons fait le sacrifice de cette petite marche matinale. Comme à Sienne, nous y arriverons au soir, afin de pouvoir visiter de bonne heure, le lendemain matin,  la monumentale et magnifique place du Dôme, avec sa tour penchée.

DSC_1762Remparts entourant la Place du Dôme.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, c’ est une destination touristique d’une valeur inestimable. Ses monuments méritent l’appellation de «place des Miracles», qui lui fut attribuée par l'écrivain Gabriele D’Annunzio. C’est un admirable ensemble architectural qui réunit sur une vaste pelouse, impeccablement tondue : la tour penchée (ou torre pendente), le Duomo, le Baptistère, le cimetière, ainsi que deux musées. 

DSC_1703,

- La tour de Pise

La tour de Pise est le monument le plus emblématique de Pise, rendu célèbre par son étrange inclinaison. Elle se trouve juste en bordure du centre historique de Pise.

DSC_1725

Ce beffroi cylindrique attire des visiteurs venus du monde entier. 

DSC_1732

Il s'agit en fait du campanile roman de la majestueuse cathédrale de la Place du Dôme. 

DSC_1899

Entamée en 1173, elle fut achevée en 1370. Vous me direz pourquoi penche-t-elle ? La raison est la proximité de deux nappes phréatiques qui causa, dès sa construction, un sérieux effondrement du terrain, que dix ans de travaux ont néanmoins réussi à bloquer… 

DSC_1735

Prévoyez 15 € si vous décidez de grimper à son sommet. 

DSC_1736

L’escalier, pour y accéder, est étroit. Il faut monter 296 marches de marbre, pour accéder à la plate-forme panoramique du dernier étage.

DSC_1720

Il paraît que d'en haut, vous avez un panorama unique sur le Duomo, le Baptistère de Pise et les pelouses de la grande place (par contre ce n'est pas ma tasse de thé, j’ai le vertige !!!). Ne pas oublier son appareil photo, pour les courageux ! 

DSC_1894

 D’étranges statues d'animaux ornent les étages inférieurs.

DSC_1710

Le baptistère Saint-Jean de Pise, (Battistero di San Giovanni), s’élève face à la façade ouest de la cathédrale de Pise, sur la piazza del Duomo, proche du cimetière Camposanto et de la tour de Pise (campanile).

DSC_1727

Sa construction se prolongea jusqu’au XIVe siècle, ce qui explique deux style différents :

DSC_1728

Sa base est de style roman d’influences pisane et lombarde puis gothique à partir du second étage.

DSC_1774

DSC_1761

 C’est un exemple du passage du style roman au style gothique.

DSC_1733

DSC_1904

Il présente, à l'intérieur, une acoustique exceptionnelle.

DSC_1799

DSC_1777

DSC_1785

L'entrée est payante, mais vous bénéficierez d'une réduction en achetant un billet combiné, permettant de voir les autres monuments présents sur la place.

-  Le cimetière Camposanto (1464) :

Le cimetière est situé sur la bordure nord de la Place du Dôme,  et est accessible à pied depuis le centre historique de Pise. Nous découvrons dans le cimetière Camposanto, (« champ sacré ») : des fresques médiévales, des sarcophages romains, et des sculptures.

DSC_1763

Nous avons voulu visiter le cimetière, peu connu des touristes, à l’ouverture (9h30), le Duomo n'ouvrant qu'à 10 h30. Une chance nous étions les seuls visiteurs, pour notre plus grand plaisir !

DSC_1804

En 1203, à l'initiative de l'évêque Ubaldo, une cinquantaine de navires avaient ramené de Palestine, la Terre Sainte, du Golgotha pour aménager ce "Champ des Miracles". On lui prêtait la vertu de transforer les morts en squelettes en 24 heures. 

DSC_1822

À l'intérieur d'un espace organisé comme un vaste cloître gothique, les Pisans édifièrent vers la fin du XIIIè siècle un cimetière rectangulaire, monumental, pour regrouper les tombes, au lieu de les disperser autour du Duomo, comme c'était le cas depuis le siècle précédent.

DSC_1818

Pour orner les galeries construites par Giovanni di Simone, les Pisans commandèrent des fresques sur les murs extérieurs. Des statues y ont aussi été regroupées, comme celle du célèbre mathématicien Fibonacci.

DSC_1860

Nous admirons les cloîtres gothiques avec les gigantesques fresques.

DSC_1807

Malheureusement, les bombardements américains, sur Pise en 1944,  ont entrainé la destruction de la plupart des grandes fresques. 

DSC_1814

Les œuvres, abritées dans cette salle, sont les premières à avoir été restaurées à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

DSC_1852

On peut y admirer les magnifiques fresques du  «Triomphe de la Mort » et du «Jugement dernier»  (XIVe siècle).

DSC_1838

En nous promenant le long des galeries en marbre, rappelant un cloître, on peut voir des milliers de pierres tombales, de toutes sortes, qui «décorent » le sol, vraiment surprenant !

DSC_1824

DSC_1833

Ce sont souvent des sépultures d’anciens nobles de Pise ou du Clergé.

DSC_1853

DSC_1859

84 sarcophages antiques, de notables pisans, datant des romains, (du IIIe siècle), sont logés dans les galeries qui bordent le cimetière.

DSC_1816

DSC_1825

DSC_1826

DSC_1834

Nous évoluons librement, sur cette parcelle de « terre sainte »,  entre les tombes, les pierres tombales et les plaques commémoratives de toutes les modèles. La sérénité qui se dégage entre les murs de Camposanto nous  invite à une longue promenade.

DSC_1836

La pelouse dans la cour l’intérieure du cimetière permet de s’évader, au calme, loin de la foule des touristes. 

DSC_1832

L'entrée est payante comme le baptistère et le Duomo, mais vous bénéficierez d'une réduction en achetant un billet combiné, permettant de voir les autres monuments présents sur la place.

Suite : Pise (2) Duomo et centre historique.

N'hésitez pas à me laisser un message lors de votre visite. C'est avec plaisir que je lirai vos remarques, suggestions et que je répondrai à vos questions. Il vous suffit de cliquer sur "commentaire" en bas de chaque post... et le tour est joué ! 

Bonne visite, à bientôt.