Monterrigionni

Le paysage de cette campagne, typiquement toscane, se caractérise par de douces collines, espacées de modestes cours d’eau. Les paysages que l'on découvre, tout au long de notre parcours, dans le nord de la Toscane, sont le résultat de l’intense activité agricole existante depuis l’antiquité. 

Toscane

Ici la nature et les mains de l’homme, se sont unies, pour conserver un paysage extraordinaire. Le territoire conserve en grande partie ses origines paysannes. Ici on trouve des arbres fruitiers qui dominent dans la plaine, là des collines décorées d’oliviers, plus loin de rangées de vignes.

Toscane4

Nombreuses sont les entreprises agricoles qui produisent : vin, huile, fruits mais aussi blé et tournesol.

Toscane3

Les petits villages pisans conservent intacte leur structure médiévale : pittoresques maisons,  étroites ruelles et remparts, imposants châteaux.

monterrigionni2Monterrigionni.

- La Chartreuse de Pise : La campagne pisane recèle des sites charmants, injustement oubliés par beaucoup de touristes, comme, la Certosa di Pisa.

chartreuse de Pise2

Elle est située à environ 10 km de Pise ou de Calci, en pleine verdure, au milieu des oliviers, près du village de Calci.

chartreuse di Calci de Pise

Il s’agit de l’un des plus beaux et plus grands ensembles monastiques d’Italie, fondé en 1366. 

DSC_5088

La chartreuse est située dans une belle vallée, connue sous le nom de Valle Graziosa, (gracieuse).

DSC_5097

Elle a été agrandi au cours des siècles, notamment au XVIIe siècle et abritait des activités productives et artisanales des moines.

DSC_5088

La chartreuse, remaniée au XVIIIe siècle, offre une dizaine de pièces à visiter, dont son église et ses douze chapelles richement décorées.

DSC_5086

DSC_5089

Hébergeant une quinzaine de moines, ainsi qu’une soixantaine de frères à leur service, le couvent est un exemple exceptionnel de la période baroque avec son cloître, ses cellules et son appartement du prieur.

DSC_5091

DSC_5094

Il abrite, aujourd’hui, un musée d’histoire naturelle, géré actuellement par l'Université de Pise. Il a été fondé par le grand-duc de Toscane :  Ferdinando I de' Medici.

certosa

Ses collections naturalistes font donc partie du patrimoine, cumulé par l'Université, au fil des siècles.

DSC_5093

Le musée abrite aussi une Galerie des Cétacés, où l'on trouve le squelette complet d'un baleinoptère, une Galerie de minéraux et une sur des reptiles.

DSC_5095

La visite de la chartreuse est incontournable, car le charme de l'histoire ancienne des bâtiments et la beauté artistique du lieu, s'ajoute à l'intérêt du musée.

DSC_5096

- Vicopisano :  la campagne environnante est ponctuée de bourgs, pleins de charme, comme Vicopisano.

DSC_5100

C'est une petite ville médiévale dans la province de Pise (18 km de Pise), située entre les montagnes et la rivière Arno. Elle est dominée par l'impressionnant château de Brunelleschi. 

DSC_5131

DSC_5125

Vicopisano a en effet un patrimoine médiéval bien conservé : douze tours (du 11ème au 15ème siècle), deux bâtiments médiévaux et la forteresse de Rocca de Brunelleschi, ouvert au public pour des visites guidées. 

vicopisano

DSC_5130

Quel plaisir de visiter ce bourg pittoresque avec ses fortifications. 

DSC_5124

Ces trois tours principales sont : la tour de l’Horloge, des Quatre Portes et la tour de Brunelleschi, reliée au donjon par un mur à mâchicoulis.

DSC_5127

DSC_5104

Au sommet se dresse le château, (1434-1438), donjon crénelé, qui jouxte le palazzo Pretorio, orné de nombreux blasons. Ce type de fortification est un des rares et l'un des meilleurs exemples d'architecture militaire dans la Toscane, du XVe siècle. Il  a été construit pour protéger les trafics venant du fleuve Arno, qui reliait Pise et Lucca à la mer. 

DSC_5108

C'est la raison pour laquelle, à partir du douzième siècle, de nombreuses familles nobles et aristocratiques ont établi leur résidence à Vicopisano. De nombreuses  maisons/tours et églises ont été construites pendant cette période. 

DSC_5103

 La meilleure façon d'apprécier Vicopisano est lors d'un événement récurrent, appelé «Festa medievale», qui se déroule, chaque année, dans la première semaine de septembre.

DSC_5121

Cette petite ville mérite d'être plus connue, car elle possède une histoire ancienne, est riche en monuments et beaux paysages. Les guerres mondiales ont heureusement épargné tous les bâtiments anciens. Il est donc possible, aujourd'hui, d'admirer ces monuments médiévaux, dans leur état d'origine, pour un véritable retour au passé !

DSC_5109

- Lac de Massaciuccoli

Je vous emmène faire une promenade à Torre del lago Puccini, à quelques kilomètres au sud de Viareggio, station balnéaire prisée de la côte toscane. C'est un village coincé entre la mer et le lac de Massaciùccoli,  célèbre pour avoir accueilli le grand compositeur Giacomo Puccini. Avec son beau théâtre en plein air, Torre del Lago Puccini ne cesse de fasciner les touristes et les amateurs de musique. 

DSC_5074

On comprend pourquoi Puccini, l'un de nos plus grands compositeurs,  était amoureux de Torre del Lago,  pour en faire son domicile. Le Maître est si fortement liée à ces lieux, qu'en 1938 son nom a été ajouté à la ville.

kiosque à musique

Ici Puccini va composer plusieurs de ses œuvres et aimait à se ressourcer en ce lieu enchanteur, où le temps semble suspendu !

DSC_5075

Sa maison, à Torre del Lago, est devenue un musée. Il y est enterré avec sa femme.  Le musée est dédié au compositeur Giacomo Puccini et est aménagé dans la villa qu'il avait fait construire en 1899. On y retrouve le piano sur lequel il travaillait, ainsi que différents portraits du compositeur, son masque funèbre, ses trophées de chasse et les armes qu'il utilisait dans l'exercice de sa passion.

Villa_pucciniVilla Puccini.

La villa Puccini dispose également d' un jardin japonais. C'est une maison simple, mais sa richesse vient de son environnement, dans lesquels Puccini aimait jouer et composer. Au Belvedere, on peut voir son monument, en bronze, construit en 1925. Tout le monde s'arrête pour rendre hommage à ce grand auteur compositeur. 

statue de puccini

 Pour revivre la magie des œuvres de Puccini, il n'y a pas de meilleur endroit que le Grand Théâtre en plein air . Situé sur les rives du lac, ce théâtre impressionnant vous permet de profiter pleinement de la beauté et l' intensité de l'art de Puccini, dans une atmosphère unique en son genre. Chaque été, le Festival Puccini attire des amateurs d'Opéra, du monde entier, prêts à se plonger dans les œuvres de Puccini.

théatre en plein air Puccini

 - Viareggio :

DSC_5056

Pour fuir l'agitation des villes italiennes, rien de mieux que de faire une petite halte dans la station balnéaire de Viareggio. 

DSC_5055

Viareggio, charmante petite ville fleurie,  est un ancien petit port de pêcheurs, métamorphosé au début du 19è siècle en station balnéaire. DSC_5070

DSC_5061

Centre des mondanités au début du XXe siècle, il accueille, aujourd'hui, le fameux défilé carnavalesque. Après l'incendie de 1917, on reconstruisit les principaux bâtiments de l'avenue, (hôtels et casinos), en style "Art Nouveau".

DSC_5052

En déambulant dans les rues de Viareggio, vous vous rendrez compte du déclin progressif qui s’est opéré.

DSC_5072

La ville qui a connu ses heures de gloire, vers la moitié du 20e siècle, était surnommée, autrefois, «La Vieille dame». 

DSC_5071

Avec un air un peu désuet, Viareggio n’en est pas moins une station balnéaire huppée, particulièrement appréciée des Italiens. 

DSC_5067

Elle est la station balnéaire, parmi les plus fréquentées d'Italie. Elle est connue aussi pour ses immenses parcs, qui bordent la ville. Ces hectares de belles pinèdes, sont de véritables oasis de silence. 

DSC_5051

La particularité de Viareggio est sa multitude de plages privées . On se croirait dans un club de vacances. Si vous aimez plutôt les plages tranquilles et les criquesce n’est pas à Viareggio qu’il faut venir !

plages privées2

Les Italiens, eux, ne jurent que par les plages privées qui offrent plusieurs options : cours de gym, piscine, restauration sur place, cabines pour garder ses affaires...Généralement les italiens  louent des emplacements en famille, à l’année, pour profiter pleinement des services proposés.

plages privées4

Si, comme moi, vous n'aimez pas trop les plages privées, allez faire un tour près de l’embarcadère, pour admirer les pécheurs et le petit port de pêche de la ville. 

DSC_5059

DSC_5063

Avec des petits airs de Bretagne,c’est ici que vous pourrez prendre le bateau à la journée pour rejoindre Cinque Terre.

DSC_5069

DSC_5058

Le soir, on rejoint le bord de mer pour y savourer des seiches à la plancha, ou encore des calamars frits, avant d’aller écouter des groupes de musiciens, dans l’un des nombreux bars de la station balnéaire.

DSC_5073

DSC_5070

- Pietra Santa :

Située au pied des montagnes Alpi Apuane, Pietrasanta est depuis toujours un centre important pour le travail du marbre.

DSC_5031

Cette ville a été le point de rencontre de très nombreux artistes et sculpteurs du monde entier, depuis l'époque de Michel-Ange jusqu'à celle Henry Moore ou Mirò. 

DSC_5045

Elle est littéralement pleine d'ateliers de sculpture et de fonderies d'art, ses dernières, dédiées surtout aux oeuvres contemporaines.

DSC_5000

L'excursion de Pietrasanta ne serait complète sans une visite à l'un des ces lieux, qui ont vu naître tant de chefs-d'oeuvres.

DSC_5003

Le centre historique, avec l'élégante place du Dôme, est l'un des plus beaux de la région. On peut admirer en particulier la façade de marbre et le campanile en brique du Dôme de St Martin (1256-1258). 

DSC_5002

Ses places sont décorées par de nombreuses sculptures. 

DSC_5048

DSC_4991

Riche en patrimoine artistique, Pietrasanta se dessine autour de sa place principale, Piazza del Duomo, où l'on trouve une très belle et ancienne église, San Martino, de style roman-gothique.

place du duomo

DSC_4998Eglise San Martino.

DSC_5023

DSC_5028

L'église la plus étonnante est Sant'Agostino, en roman mais avec un campanile baroque et un joli cloître.

 

DSC_5020

DSC_5006

Au coin de la place, le musée "de Bozzetti", (sculpteur), aménagé dans un vieux couvent, conserve des maquettes et des modèles, le plupart du temps en plâtre, des sculptures réalisées par les nombreux artistes, qui exercent, ou ont exercé leur art dans les ateliers, ou les fonderies de la Versilia.

DSC_5008

DSC_5013

DSC_5009

- Carrare :

En arrivant à Carrare, notre regard est attiré par les montagnes découpée par les carrières de marbre. Ce marbre blanc, très prisé, brille comme de la neige. 

DSC_4982

Les carrières de marbre étaient, probablement, déjà connues à l'Age du Bronze mais ce fut sous les Romains que l'extraction se développa et s'intensifia. A la Renaissance, le marbre de Carrara fut utilisé par Michel Ange pour ses sculptures, ce dernier venait personnellement choisir les blocs avec lesquels il réalisait ses œuvres.

Sans titre 4

Dans la ville de Carrare  de gros blocs taillés attendent qu'on vienne les sculpter. 

DSC_5036

Et c'est justement ce fameux marbre qui apparaît dans la ville à chaque détour : les places, les palais, les frontons des façades...

DSC_4984

DSC_4985

...il n'y a pas un endroit ou l'on ne puisse admirer l'habilité de l'homme, dans le travail du marbre.  

DSC_4986

Le chef-d'oeuvre le plus important que l'on peut admirer à Carrare est sans aucun doute le Dôme dont la construction s'est déroulée sur plus de 300 ans.

DSC_4987

Commencée vers l'an 1000, c'est l'exemple d'une succession de s, du roman au gothique, avec une facace de pisan tout à fait particulière. La rosace qui domine le porche, est un véritable chef-d'oeuvre de sculpture réalisée dans un bloc d'un seul tenant.  

carte

 Suite : Lucques (ou Lucca)