DSCF0201

Au sud-est de l’Inde, telle une goutte d’eau dans l’immensité de l’océan, le Sri Lanka se dresse fièrement. Comme un phœnix, il renait de ses cendres, et laisse derrière lui trente années de guerre civile, et un souvenir douloureux, dû au tsunami de 2008. Aujourd’hui, c’est une nation qui s'ouvre au voyage, prête à aller de l’avant, et fière de sa diversité culturelle.

3

Destination exotique et dépaysante par excellence, je dois l’avouer, que rien que son surnom évocateur de « perle de l’océan indien » était déjà plein de promesses, au départ. Son autre surnom, « larme de l’Inde » est peut-être, aussi, révélateur de l’envers du décor.

Au Rocher du Lion

Il est vrai que le Sri Lanka est une magnifique destination, un pays accueillant, aux paysages somptueux, riche d’un patrimoine culturel et naturel exceptionnel. Alors pourquoi ce sentiment mitigé me direz-vous ? Voici mes impressions de ce que j'ai aimé, et ce que j'ai moins aimé, dans ce pays :

IMG_0788

J’AIME … Les Sri Lankais, sont adorables, à commencer par notre guide. Nous avons particulièrement été séduits par la gentillesse et la dignité de la population locale.

DSCF0434

Les Sri Lankais ont toujours le sourire, ils sont serviables et polis. Ils sont fiers de leur pays, et ils aiment partager leur culture. Un vrai coup de cœur pour cette population chaleureuse et généreuse.

DSCF0435

Enfin, les femmes sri lankaises ont toujours ce formidable sourire, en toute circonstance, celui qui vous réchauffe le coeur en 2 secondes, celui qui vaut de l’or, qu’il pleuve, qu’il vente, je crois n’avoir jamais croisé une femme faisant la moue dans ce pays. Au Sri Lanka, vous ne verrez également pas une femme boire ou fumer en public, ni se baigner dans la mer (à part les hommes).

DSCF0463

J’AIME… Ses paysages verdoyants, ses rizières et ses champs de thé à perte de vue où le temps semble s’être arrêté. Les contrastes de couleurs aux différentes heures de la journée sont saisissants. 

IMG_1076

La nature est omniprésente et invite à la contemplation pour peu que l’on sorte des sentiers battus.

 

IMG_1077

J’AIME… La cuisine, avec une mention spéciale pour le Kotthu, plat tamoul, à base de pâte de riz coupée en petit morceaux, auxquels on ajoute des légumes et des oeufs. Et évidemment le plat national, le « Rice and Curry » et toutes ses variations végétariennes qui ont fait mon bonheur. Sans oublier le « Curd », ce délicieux yaourt au lait de bufflonne accompagné de miel ou de sirop de palmier.

IMG_1044

J’AIME… Les tuk-tuk personnalisés et customisés façon « tunning » totalement insolites et décalés. 

IMG_1121

Joyeuse ambiance sur les routes sri-lankaises avec ces petits véhicules qui peuvent avaler des kilomètres et supporter tous les terrains. Incontournable !

IMG_1131

J’AIME… Les trains à bord desquels on peut circuler la tête penchée à l’extérieur où assis sur les marches des portières ouvertes pour admirer le paysage qui défile. 

IMG_0937

Superbe expérience à travers les champs de thé entre Nuwara Eliya et Ella. 

IMG_0940

Et un moment privilégié avec la population locale…

IMG_0941

J’AIME… La ferveur religieuse est présente, mais discrète, et certainement pas agressive, comme c’est le cas dans certains pays. Bouddhistes (69%), hindouistes (16%), catholiques (7%) et musulmans (8%) se côtoient, aujourd’hui, dans la paix et dans le respect, de quoi nous laisser rêveurs, dans le contexte actuel.

 

mosquée rouge

Le soir, les chants qui résonnent, dans les temples bouddhistes, se mêlent à ceux des muezzins, qui appellent à la prière, une ambiance surréaliste que j’ai adorée !

DSCF0195

Le pays est doté d’écoles catholiques, musulmanes, hindouistes.

temple hindou

J’AIME… enfin  la faune exceptionnelle de ce pays, sans oublier les meilleurs spots pour observer les animaux de la manière la plus écoresponsable possible. 

30

En liberté ou dans des centres de protection, la faune du Sri Lanka se compose à 16 % d'espèces endémiques.

IMG_1111 varan

Il y en a pour tous les goûts : des oiseaux, des tortues, des mammifères… Un véritable paradis terrestre pour les adeptes des voyages animaliers !

DSCF0199

J’AIME… lorsqu’un grain de sable s’est glissé dans les rouages de votre corps, des techniques ayurvédiques existent, pour retrouver son équilibre. Elles peuvent être à base de nourriture, de plantes, de massages, de méditation, de yoga, de chant et de respiration. Oui oui, tout ça ! 

 

ayurveda-sri-lanka

JE N’AIME PAS… La conduite rock’n roll sur les routes sri lankaise, on a fu mal à s’y faire. Nous avons eu des frayeurs, et sommes heureux d’en être sortis indemnes. Tout d’abord, ancienne colonie anglaise oblige, le volant se trouve à droite, donc les gens conduisent à gauche. Sur une route, vous vous retrouverez très régulièrement nez à nez avec une moto en face, une voiture, un bus, car les règles pour doubler sont assez anarchiques !

DSCF0374

Avec un camion, une vache, une moto et des piétons de votre côté de la route et pareil en face, vous doublez, vous ne savez pas comment, mais ça passe toujours ! Parfois on ferme les yeux, se disant que ce n’est pas possible d’ailleurs… Le klaxon est roi, c’est lui régit la route !

DSCF0430

JE N’AIME PAS… Les hordes de japonais et de chinois, qui parlent fort dans les sites sacrés et ne respectent pas la sérénité de ces lieux, malgré les demandes discrètes des moines. Les bousculades et le manque d’égard vis à vis des autres visiteurs m’ont ulcéré. Et je vous passe les forêts de perches télescopiques qui envahissent les sites, empêchant de profiter de la beauté des lieux ( comme au temple de Dambulla). 

DSCF0119

Le Sri Lanka est devenu une destination très à la mode, notamment auprès des touristes asiatiques, il est parfois difficile de maîtriser l’afflux touristique sur un si petit territoire, qui semble avoir du mal à absorber cette fréquentation de masse.

DSCF0122

JE N’AIME PAS… Les courses-poursuites des tuk tuk qui se doublent sans arrêt, entre eux, à celui qui arrivera le premier. 

DSCF0428

On reste souvent coincé pendant plus d’une demi- heure au milieu des véhicules à inhaler les pots d’échappement (l’horreur !).

DSCF0429

JE N’AIME PAS Les tarifs prohibitifs des entrées pour les sites culturels, les parc nationaux et les activités. En total décalage avec les prix pratiqués dans le pays pour tout le reste (nourriture, hébergement, transports…).

DSCF0157

JE N’AIME PAS… Les milliers de chiens errants rongés par la galle et les tiques, faméliques et laissés sans soins, ces scènes ont été un véritable crève-cœur pour moi. Heureusement, nombreux sont aussi ceux qui ont des maîtres, qui, pour le coup en prennent soin. Les chauffeurs font également très attention aux chiens aux bords des routes et, à mon grand bonheur, en 15 jours, je n’ai pas vu un seul animal écrasé (merci à la culture bouddhiste).

chiens

JE N’AIME PAS… Les éléphants enchaînés dans certains temples ou servant d’attraction pour touristes, qui, hélas, n’ont pas la même chance que leurs congénères en liberté dans les parcs nationaux. 

36

Nous sommes allés voir l’orphelinat pour éléphants à Pinnewala. Et là encore, une fois arrivée sur place, des milliers de touristes. Et cette impression de cautionner encore une sorte de mascarade dont les animaux sont les premières victimes.

IMG_0853

Pour conclure : nous dressons un bilan  positif de ce voyage au Sri Lanka. Sur le fond, nous avons découvert un pays très attachant, pour ses habitants d’abord, leur mode de vie, leurs coutumes, et leurs culture. Nous avons été subjugués par la découverte de ce pays aux richesses insoupçonnées et d’une telle diversité !

21

Le choix de notre itinéraire était principalement guidé par la découverte de la faune sauvage, avec les sites et réserves naturelles incontournables, mais aussi quelques temples, et un petit break balnéaire, à la fin du séjour. 

IMG_1118

Cet itinéraire nous a permis une approche, intéressante, des multiples facettes du patrimoine. Ceci, notamment, grâce à notre guide, aussi passionné que passionnant, qui a su nous amener à l’essentiel, ne ménageant pas ses enseignements dans tous les domaines, avec une extraordinaire ouverture culturelle.

DSCF0172

Les hébergements furent tous de très bonne qualité, avec de bonnes prestations, de même que les différents restaurants, de surcroît dans des lieux très pittoresques.

IMG_1145

Ce séjour, d'une dizaine de jours, restera longtemps gravé dans nos mémoires. N’hésitez pas à partager vos impressions et les coups de cœur, de votre voyage au Sri Lanka, en commentant cet article. Si vous avez des questions, sur cette destination, n'hésitez pas non plu ! Merci et à bientôt !