Vacances en Espagne : mercredi 9 mai

Abbaye de Montserrat

Nous grimpons sur la route, du massif de Montserrat, qui s'enroule, sans quitter des yeux ces étonnantes murailles et ces rochers, ruiniformes, en dents de scie, façonnés par le vent et l’eau.

DSC_5285

Ce massif, formé d’immenses blocs, teintés de rose, est situé à une trentaine de kilomètres au Nord-Est de Barcelone, en Catalogne, sur la route qui mène de Terrassa à Manresa. 

DSC_5294

Culminant à 1236 m d’altitude, ils ont la forme de pics ou de dents, dont Gaudi s’inspira, dans la conception architecturale de la cathédrale, Sagrada Familia, à Barcelone.

DSC_5286

En catalan, mont : veut dire montagne et serrat : dent de scie. Des vues sur la plaine qui entoure la montagne, et sur ces étranges reliefs, s’offrent à nous.  Derrière ces montagnes, quand l’horizon est dégagé, on peut apercevoir la Méditerranée. 

DSC_5304

Ses énormes roches et solides conglomérats éocènes, font de cette montagne un site d'une beauté impressionnante, aux nombreuses grottes et avens. 

DSC_5305

Ses abruptes roches ruiniformes rappellent des silhouettes humaines, ou d’animaux de toutes sortes : le pic du Chameau, la Salamandre, l’Eléphant… Leurs formes élancées, et fantasmagoriques, que l’on croirait faciles à apprivoiser, se révèlent être un terrain ardu pour les grimpeurs (5000 voies d’escalade).

DSC_5310

Un peu de géologie : il y a des millions d'années la mer occupait cette région de Catalogne et des fleuves assez torrentueux se déversaient dans cette mer, apportant des quantités de graviers, roulés, qui se cimentèrent entre eux, avec les sédiments, lorsque la mer s'assécha. On appelle, en géologie, cette formation : "le poudingue". Toute la sierra est faite de ce matériau, à l'incroyable solidité.

DSC_5317

Son aspect curieux a donné naissance à de nombreuses légendes et mythes.

DSC_5311

Le monastère bénédictin de Santa Maria de Montserrat, situé à 720 m d’altitude, est niché au cœur de la montagne, ces monolithes, abruptes géants, usés par le temps. Il attire tout autant les simples touristes, que les pèlerins ou amateurs de nature. C’est, pour les catalans, à la fois un lieu de pèlerinage et un haut lieu identitaire, jeunes et vieux y viennent en foule ! 

Abbaye de Montserrat

Ce massif montagneux est cher à la culture catalane. Les catalans viennent à Montserrat pour implorer la vierge noire, patronne de la Catalogne, une statue du XIIe, trouvée miraculeusement, dans une grotte du massif. 

DSC_5335

Chacun touche respectueusement une sphère tenue par la vierge, établissant ainsi un lien magique avec l'idôle.

DSC_5338

L’histoire de la Catalogne et celle de Montserrat s’entremêlent. Détruit par l’armée napoléonienne au XIXe siècle, le monastère sera forcé de fermer ses portes pendant la guerre civile espagnole, de 1936 à 1939, durant laquelle vingt-trois membres de la communauté seront tués.

Abbaye de Montserrat2

Durant les années 1960, les moines de Montserrat, qui ont toujours parlé catalan, accueillent en douce des réunions catalanistes clandestines, alors que Franco avait supprimé le droit de réunion.

Abbaye de Montserrat

Le premier funiculaire est inauguré en 1918, il reliait le monastère de Montserrat à l’ermitage de Sant Joan, à environ 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer. 

DSC_5336

On y trouve un belvédère spectaculaire, point de départ de nombreuses excursions.

DSC_5337Ermitage Sant Joan.

La convergence de l’art, de l’histoire, de la spiritualité, avec la splendeur naturelle du paysage, font de cet endroit un lieu unique à visiter absolument !

DSC_5313

À cinq minutes en voiture du Sanctuaire de Montserrat, se trouve le Monastère Santa Cecília de Montserrat, situé sur une des plus belles enclaves de la montagne.

DSC_5308

Son église, récemment restaurée, date du XIe siècle et représente un des exemples les plus remarquables d’architecture romane de la région. De style roman, elle comporte trois nefs, trois absides, ornées de bandes lombardes, et un simple clocher asymétrique.

DSC_5314

 L’ensemble a fait l’objet de diverses interventions au cours du XXe siècle.
DSC_5315
Peintures, vitraux de couleurs, retables et fresques ornent les nefs de cette église romane consacrée à Santa Cecília, patronne des musiciens. 

DSC_5309

Tout proche du monastère Saint Cécilia, se cache, dans la verdure, le monastère, grandiose, de Sant Benet. Gorgé de mille ans d'histoire, il était au Xème siècle l'un des monastères les plus importants de la Catalogne.

DSC_5329

Fondé en 950 autour des reliques de Saint-Valentin, il garde de l'époque médiévale l'Abbaye bénédictine, l'église et le cloître qui témoignent d'un art roman à la catalane.

DSC_5331

Racheté par la famille du peintre Ramon Casas en 1907, le monastère devient une résidence d'été aux influences baroques, apportant une touche moderne à la structure.DSC_5320

Plus de 2000 pièces décoraient alors cette «villa de vacances», au romantisme bourgeois. Aujourd'hui, le monastère Sant Benet est devenu un lieu de sérénité, qui se visite.

DSC_5326

Montserrat comptait au 9e s. treize ermitages situés aux endroits les plus élevés de la montagne. Ces ermitages, portant des noms bibliques et de pénitents du désert, subsistèrent jusqu'à l'occupation de l'armée napoléonienne (début du 19e s.). Bien qu'ils soient désormais à l'abandon, ils constituent un but d'agréables promenades en raison de la beauté des sites et des magnifiques vues qu'ils ménagent. 

Merci d'avance pour vos commentaires, et à bientôt pour la suite de notre road-trip en Espagne du Nord.