DSC_5448;

Au retour de notre séjour en Aragon et Navarre, nous faisons une halte à Ripoll, surtout connu pour son monastère.

DSC_5425;

Commune, de la province de Gérone, en Catalogne, la ville de Ripoll est  située dans les Pyrénées, en moyenne montagne. Au sein de la petite ville, qui compte à peine 30.000 habitants, se trouve un très joli monastère particulièrement bien conservé, que nous aurons la chance de visiter.

DSC_5442;

Il fut fondé par le Comte de Barcelone, Wilfried le Poilu, en 879, à l'origine du drapeau catalan. Il est consacré en 888 et est dédié à la Vierge.

DSC_5447

L'importance croissante du Monastère de Ripoll a rendu nécessaire des campagnes d'agrandissement. En 977 on en compte déjà 3, de l'abbatiale, et c'est entre 1008 et 1046 que l'église acquiert son transept et ses dimensions actuelles.

DSC_5414;

Cependant l'aménagement intérieur continue à évoluer, et suite aux tremblements de terre de 1428 et 1830, le nombre de vaisseaux de la nef a été réduit de 5 à 3.

DSC_5430

Elle commence  à décliner à partir du 13ème siècle, même si elle reste longtemps la plus prestigieuse de la congrégation Tarraconaise, dont elle fait partie.

DSC_5414;

Proche de la frontière, l'abbaye subit plusieurs occupations françaises au 17ème et 18ème siècle. Ce sont cependant les réformes engagées après la première guerre civile de 1833 qui affectent le plus l'abbaye. Des révolutionnaires vont piller et incendier le monastère. Quelques moines seront assassinés. 

DSC_5417

En 1886, l'abbatiale est entièrement reconstruite selon le plan original du XIe siècle (avec cinq vaisseaux dans la nef). Elle sera profanée encore une fois en 1936, avant d'être définitivement classée monument historique en 1962.

DSC_5394

Longue de 60 mètres et large de 40, l'église est assez austère et sombre. Elle a servi de panthéon aux comtes de Barcelone, de Besalu et de Cerdagne. 

DSC_5374;

La façade est encadrée de deux tours clochers, d'hauteurs différentes. 

DSC_5439

Elle est précédée par une galerie (auvent en verre), qui protège le célèbre portail roman, pièce maîtresse du lieu, connu aussi sous le nom de : "bible de pierre". Cet aménagement est indispensable à la conservation de l'œuvre. Il est relativement bien conservé et date du 13ème siècle. « Arc de triomphe du Christianisme », il a été sculpté par des artistes en 1169. 

DSC_5368;

Le portail de Ripoll, avec ses 7 franges, est l'un des monuments les plus considérables de la sculpture romane, catalane, tant par ses dimensions matérielles (11 m de long, pour une hauteur de 7m), que par l'ampleur de son iconographie. Il se divise en six registres principaux consacrés à divers épisodes bibliques. Certaines parties sont mutilées ou dégradées par le temps. L'ensemble reste cependant lisible et impressionnant. 

DSC_5372

Il retrace le chemin du chrétien vers la vie éternelle. Prêtez-y donc bien attention, vous y trouverez peut-être la clef du salut. Entre un lion de la grosseur d'un chat et le calendrier agricole, où le blé devient maïs, il vous faudra à la fois imagination, et capacité de discernement, pour vous y retrouver. 

DSC_5370

Le cloître, à deux étages,  est, comme il se doit, accolé à l'église. 

DSC_5417

Sa construction commence dès le XIIe siècle mais n'est pas achevée avant le XIVe. 

DSC_5427

La galerie supérieure date du XVIe siècle.

DSC_5434;

Ce beau cloître, montre des chapiteaux, richement orné du XIIe siècle.

DSC_5421

Ils sont sculptés de motifs religieux, mais aussi païens (mythologies, scènes de la vie quotidienne). Ceux de la galerie nord, les plus anciens, sont les plus intéressants.

DSC_5408

Ripoll est une autre ville sympathique, de la région, dans laquelle vous aurez plaisir à flâner, après cette belle visite. Son centre historique,  fait de vieux quartiers, est pittoresque. Elle pourra également être le départ pour de jolies balades dans les forêts avoisinantes. N'hésitez pas à me laisser un commentaire, j'y réponds à chaque fois !

A bientôt.