Nos carnets de Voyages autour du monde.

17 février 2017

Valais (Sion)

Ruines château Tourbillon sion

Grâce à la silhouette de ses deux collines, sur lesquelles se dressent, fièrement, deux de ses forteresses, Sion, ville fortifiée, se reconnaît de loin et en charmera plus d’un. Les deux sentinelles veillent, depuis des siècles, sur la capitale du Valais. Depuis toujours, elles ont été occupées par les hommes qui en ont fait des lieux d’observation et des sites défensifs.

Sion11Sion et ses châteaux perchés sur les collines.

La vieille ville, les châteaux de Tourbillon et de Valère, les anciennes maisons, la cathédrale, les églises et les vestiges datant de plusieurs siècles, racontent l'histoire du passé, dans un décor extraordinaire, entouré d'un cirque de montagnes impressionnantes.

Sion7

Sion, est une des plus anciennes villes de Suisse, où le  passé et le futur se côtoient au quotidien.

Sion9

Forte de 7 000 ans d’histoire elle est, aujourd’hui, le centre économique du Valais.

Sion5

Les nombreux monuments, répartis dans la  vieille ville, avec son riche héritage historique, est une  aventure qui sent déjà le sud. 

Sion8La visite des Châteaux de Tourbillon et de Valère, s'apparente plus à une balade sportive qu'à une visite culturelle. Juchés sur des collines et dominant la ville de Sion, il faut monter pas moins de 150m depuis la vieille ville pour les atteindre. La montée, pavée, au château de Valère est plus courte que celle montant au château de Tourbillon. 

Sion3

Le bourg fortifié, de Valère, abrite le Musée d'Histoire et la Basilique. Dans cette dernière, les visiteurs peuvent découvrir l’un des plus anciens orgues au monde, encore jouable, datant de la fin du début du 15e siècle. 

Sion10
Sion, situé au centre de la plaine du Rhône, est nichée au cœur d’une des plus importantes régions vinicoles de Suisse. Pour l’irrigation des vignes et des champs, dans cette vallée ensoleillée et sèche, il a fallu creuser des canaux (bisses), à flanc de montagne.

vallée d'Hérens Sion

Les randonnées, le long de ces bisses, dans les vignobles proches, constituent une particularité du Valais. Sion est idéalement située, pour effectuer toutes les découvertes, qu'offre cette magnifique région.

Sion2

Voilà notre voyage se termine dans la belle ville de Sion. La Suisse est peut être un petit pays, par sa superficie, mais qui mérite que l'on s'y attarde, pous ses multiples facettes. Il offre une diversité de paysages et de cultures, pour le moins fascinante. Les lacs, les vertes vallées, les montagnes et leurs glaciers, sont un ravissement pour les yeux !

vallée d'Hérens2 SionVallée d'Hérens, la ville de Sion.

Nul besoin d'aller à l'autre bout du monde, car souvent les plus beaux paysages sont à portée de mains. A quelques heures de la France, la Suisse n'est pas la destination spontanée à laquelle on pense, et pourtant elle recèle de nombreux trésors, souvent méconnus.  

carte

En partant à la découverte des ces petites merveilles, à travers le monde, j'espère vous avoir fait partager ma passion pour le voyage, et vous donner envie, à votre tour, de partir à l'aventure.

 

  

Posté par Martine84000 à 16:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 février 2017

Valais : le plus haut barrage-poids du monde.

Barrage Dixence

Le barrage de la Grande Dixence :

Barrage Dixence1b

Les eaux de fonte de 25 glaciers valaisans, de la région de Zermatt jusqu'au Val d'Hérens, s'accumulent derrière le plus haut barrage-poids du monde.  A une altitude de 2365 m, ce barrage de tous les records, est  niché au fond du Val des Dix. Un véritable monstre, bâti au milieu du siècle passé.

Barrage Dixence vueRoute montant au barrage.

Réalisée entre 1951 et 1965, la Grande Dixence est un édifice d'une taille considérable, d'autant plus impressionnant qu'il s'agit d'un barrage droit et non d'un barrage de type "voute", formant un arc de cercle. Il est aussi large que haut à sa base. 

route barrage Dixence2

Belles vues sur la route du barrage.

route barrage Dixence3

 Il a fallu six millions de mètres cubes de béton pour le construire. Un télécabine de plus de 20 kilomètres de long a été installé rien que pour acheminer le béton nécessaire à sa construction depuis la plaine. Son lac de retenue a une capacité de 400 millions de mètres cubes d'eau, acheminés par 100 kilomètres de conduites. 3000 ouvriers y ont travaillé.

Barrage DixenceLe barrage que l'on commence à apercevoir de loin.

Au pied de l’énorme barrage, se situe le parking et le départ d’un téléphérique qui vous propulse au sommet, jusqu’à la couronne murale du barrage de Dixence. 

barrage Dixence 294 m haut

Si vous voulez économiser vos efforts,  car le dénivelé est très important, vous avez tout intérêt à l’utiliser. Pour mieux apprécier la beauté des lieux, nous avons préféré monter à pied jusqu’au barrage, mais que c'est raide !

barrage Dixence3

Un peu plus haut que le parking, sur un replat, s’élève un immense bâtiment ayant abrité ingénieurs et ouvriers pendant leurs jours de congé. 

Barrage Dixence6

Lors de notre montée, jusqu’au faite du barrage, nous nous arrêtons à la hauteur de la chapelle, dédiée à Saint Jean-Baptiste, érigée lors de la construction du 1er barrage, dans les années trente.

chapelle

Parqués au pied de l’imposant mur qui barre la vallée, nous sommes impressionnés par la taille et l’aspect massif du barrage.

Barrage Dixence9

D'une épaisseur de 200 mètres à la base, le mur mesure 695 mètres de long, à son couronnement, et 285 mètres de haut. 15 millions de tonnes de bétons forment ce plus haut barrage-poids au monde. 

constructionPhoto de la construction du barrage, dans les années 1955.

Le barrage peut être visité, des visites "sons et lumières" sont organisées dans ses entrailles. La vue panoramique sur les sommets valaisans et au-dessus du grand lac est impressionnante.

Barrage Dixence8Démarrage de la galerie que nous empreinterons.

Depuis le barrage, après 1h30 de marche à travers des galeries humides et sombres et ensuite un sentier plat longeant le lac, nous atteignons enfin, le bout du lac.

tunnel creusé dans la roche

Sur les rives du lac, dans les alpages, on peu apercevoir des troupeaux de vaches d’Hérens, connues pour leur combativité, et de nombreuses marmottes.

barrage Dixence2

Suivant la période de votre randonnée, les eaux du lac passent du bleu turquoise au gris laiteux. 

barrage Dixence2

Le barrage est le point de départ de diverses randonnées alpines comme par exemple le sentier des bouquetins, aménagé par la société Grande Dixence SA en collaboration avec Pro Natura Valais. 

route barrage Dixence

Suite : Vallée de Sion. 

 

 

 

 

Posté par Martine84000 à 20:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2017

Valais (glacier et lac Moiry)

Lac Moiry2

Après le splendide village de Grimentz, il nous reste à faire les 8 derniers kilomètres, qui nous séparent du parking, situé au haut du barrage du lac de Moiry.  Il se situe au fond du Val d’Anniviers, dans le vallon de Moiry. 

Lac Moiry1

Le lac et le glacier Moiry, sont probablement l’un des plus beaux endroits de la région, mais surtout un des plus dépaysants. En montant jusqu'au barrage, l'on découvre un superbe lac au couleurs azur surmonté du glacier de Moiry. Je ne peux m’empêcher de vous en montrer quelques photos… 

lac Moiry

Le barrage du lac de Moiry est niché au creux d'un cirque de montagne valaisanne. Ciel bleu, hautes cimes blanches, avec glacier spectaculaire, alpages verdoyants, eau turquoise : la totale !

moiry9

Petite promenade en bordure du lac de retenue, à 2250 m d’altitude, dominé par le glacier le Bishorn (4156 m).

lac Moiry3

Après la traversée du couronnement, nous empruntons un petit sentier, non sans admirer tout un parterre d'épilobes mauves, qui devraient bientôt fleurir, à la belle saison.

Lac Moiry4b

Avec un rayon de soleil, ce bleu éclatant nous enivre de sensations iréelles, avec l’impression d’être sur une autre planète ! 

Lac Moiry3b

Vue presque surréaliste sur ce lac, aux couleurs et aux teintes d'une étonnante beauté.

Moiry4

Le barrage de Moiry est un barrage à voûte. Il a une superficie de 1,4 km2, mesure 148 m de haut avec un couronnement de 610 m de longueur.  

moiry7

Il n'est pas le plus imposant des ouvrages valaisans, mais depuis le sentier qui monte, le panorama, sur les eaux turquoise du lac, et le glacier de Moiry est saisissant ! 

moiry10

Après le lac de retenue, nous poursuivons notre route jusqu’au glacier de Moiry, à 2350 mètres. 

Lac Moiry4

Etant fin mai, nous n'aurons la chance de croiser, nez à nez, des marmottes, ces charmantes petites boules de poils, toujours à l'affût du moindre bruit.

moiry5

La route montant au glacier permet, rapidement, de donner de l'ampleur au panorama, notamment le glacier,  que l'on a en ligne de mire, droit devant nous, et qui s'offre en récompense visuelle à ce périple. 

glacier dent blanche

Nous restons quelques instants à admirer le majestueux glacier, suspendu à la Pointe de Mourti, avec sa belle langue glacière, ses morraines et son lac de décantation. Il prend naissance près du Grand Cornier et s'étend majestueusement sur 5,2km. 

glacier dent blanche 3900 m

Le glacier de Moiry est sans doute le témoin le plus impressionnant des conditions climatiques qui règnent à nos altitudes. Des conditions extrêmes qui font que le sol ne parvient pas à se dégeler sur toute sa profondeur. Si la chance vous sourit, il n’est pas exceptionnel d’apercevoir, un troupeau de chamois, de bouquetins, ou même des aigles… 

glacier dent blanche Moiry

 Dès que nous avons repris son souffle émotionnel, le temps d'admirer une dernière fois notre splendide lac de Moiry, ainsi que la Dent Blanche et le Grand Cornier, nous redescendons au barrage.

glacier dent blanche 3900 m

Nous nous octroyons, encore, une pause contemplation, avant de reprendre la route vers un autre barrage : le barrage de Dixence. (article suivant).

Lac Moiry2Jolie fontaine, en pierre noire, à l'extrémité du lac.

Après s'être imprégné de ces moments magiques, à la vue de ce magnifique panorama, nous redescendons par la même route, non sans quelque nostalgie... Ce lac, aux eaux turquoises, au milieu des montagnes, est un petit coin de paradis pour la randonnée et la rêverie !

Suite : le barrage de Dixence.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 17:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Valais (canton du)

Grimentz2

- Val d'Anniviers :

Entouré par 5 sommets de plus de 4000 mètres d'altitude, le Val d'Anniviers est une vallée alpine, à la beauté naturelle saisissante et empreinte de traditions fortes et bien vivantes.

Vallée Annivers7

L'enchaînement des hauts sommets, offre un panorama grandiose ! Cette vallée est accessible depuis la sortie de Sierre.

Sierre3Ville de Sierre.

Sierre

Sierre2Vue sur Sierre, au fond de vallée du Rhône.

À elle seule, la route de montagne, en haut de la gorge, est un plaisir qui s’accroît lorsque les sommets enneigés se profilent soudain au fond de la vallée.

Vallée Annivers4

Ici, dans le Val d’Anniviers, les traditions sont encore bien vivantes, avec un patrimoine architectural et culturel fort.

Vallée Annivers5

Anniviers, veut dire "chemin de l'année". Plusieurs fois par an, les familles partaient, autrefois, en transhumance, sur les chemins, avec leur mulet.

Vallée Anniviers

Vallée d'Anniviers avant Sion

On imagine avec quelles difficultés, les nomades franchissaient les obstacles naturels qui jalonnent l'entrée de la vallée, pour gagner Sierre.

Vallée d'Annivers4

Les débuts du tourisme au 19e siècle, ont laissé des traces historiques, dans chaque village, un véritable voyage dans l’histoire. 

Vallée d'Anniviers1

- Village de Grimentz :

Dans la région, les vignes s’étalent sur les coteaux ensoleillés. Il n’est pas rare de trouver des caves vinicoles, d’altitude,  au pied des glaciers du Vallon de Moiry et dans le Val d’Anniviers. Le vin (appelé « vin des glaciers »), dans le village d’altitude de Grimentz, est produit à 1570 m d’altitude. Cette route du vin, nous mène ensuite, dans le village emblèmatique de Grimentz. 

grimentz

Une balade dans ce village valaisin, pittoresque, fait apparaître tout le charme de cette localité.

Grimentz2

Un ensemble, harmonieux, d'anciens greniers à grains, de granges, de chalets-hôtels, de chapelles, de vieux moulins, nous rappelle que les traditions restent bien ancrées...

grimentz3

Quelques greniers typiques subsistent, posés sur pilotis, surmontés d'une pierre plate, sur lesquels repose toute la structure en bois. 

Chalet monté sur pierre2

Les pierres plates empêchent les rongeurs d'atteindre les réserves de céréales. 

chalet

Chalet monté sur pierres

Au détour de ses ruelles ornées de fleurs colorées, on replonge, malgré soi, dans le l'ancien temps.

grimentz4

La rue principale, étroite, piétonne est bordée de raccards (granges traditionnelles) et de chalets de bois, noircies par des siècles de soleil, ornés de centaines de géraniums, rouge flamboyants.

Chalets montés sur pierre

Ce n'est pas sans nous rappeler des images du Tyrol ou de certaines vallées de Savoie.

Grimentz

Chaque citoyen suisse, ou devenu suisse avant 1996, est bourgeois d’une ou de plusieurs communes. Le droit de bourgeoisie est généralement héréditaire.

grimentz5

Le droit de bourgeoisie est une survivance de l’ancien droit de cité médiéval, lequel a été progressivement étendu aux communautés rurales. L’appartenance à la commune bourgeoisiale est parfois encore liée à quelques droits (pâturages, vignes, etc..).

Grimentz-bourgeoisieMaison de la "Bourgeoisie".

Dans le centre du village, on trouve dans la cave de la maison de "la Bourgoisie", qui date de 1550, un "Vin de Glacier" blanchâtre. Ce vin, qui vieillit  dans de vieux tonneaux en mélèze, est une spécialité de vin des anciens paysans nomades. Le principe de ce vin est simple : les tonneaux ne sont jamais vidés. Chaque année, du vin nouveau vient s’ajouter à l’ancien. Autrefois ce vin était servi uniquement à l’Évêque en visite.

Grimentz-bourgeoisie2Maison de la "Bourgeoisie".

Au niveau du village de Vissoie, la route du Val d'Anniviers, se sépare en deux vallons : le Val de Moiry et le Val de Zinal. Nous commencerons par le Val de Zinal, à 8 km de Grimentz. (Val de Moiry dans prochain article).

Vallée Altdorf

- Val de Zinal : 

vieux zinalLe vieux Zinal.

C’est tout au fond de ce val, que se niche la station de Zinal.

Zinal2

Ici, ce sont des kilomètres de chemins de randonnées panoramiques, qui séduisent les randonneurs.

Zinal7

Entourée de montagnes parmi les plus hautes des Alpes, c'est l’eldorado des amoureux de la nature dans son plus pur état !

Zinal

Les chalets rustiques, en mélèze, patiné par les ans, sont harmonieusement fleuris, et empreints de traditions fortes.

chalet suisse

Zinal1

Cette petite balade, au milieu d'une nature totalement présevée, au milieu des pâturages, nous a donné des sensations de liberté, un véritable apaisement !

Zinal rivière

Zinal promenande2

Lors de notre traversée d'un alpage verdoyant, un important troupeau de vaches, nous accompagne un long moment.

Zinal randonnée

Le fond de la vallée nous offre un panorama d’une beauté, naturelle, saisissante ! 

Zinal vaches3

Zinal vaches2

Ce milieu alpin offre une incroyable diversité de faune et de flore.

Zinal vaches5

Zinal vaches6

En parcourant ce vallon, nous avons été émerveillés par l’authenticité de l’architecture, des chalets de montagne, surpris par cette terre exceptionnelle où s’allient aussi bien les alpages, que les glaciers, qui dominent la vallée.

Zinal4

Zinal fontaine

Nous continuons, ensuite, notre route en direction du Val de Moiry et de son lac majestueux, qui nous réservera bien des surprises !

Zinal fontaine2

A bientôt, pour la suite de notre road trip, en Suisse.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 13:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 février 2017

Grands cols suisses (2)

Col de Nufenen :

Le col de Nufenen est le col de tous les superlatifs, et également le col le plus haut du massif alpin suisse : 2478 m. Une raison, suffisante, pour aller le voir de plus près. 

Col Nufenen10

Après le col de Grimsel, nous redescendons dans la vallée, jusqu’au village d’Obergoms, (photos ci-dessous).

Vallée de Brig4

obergoms

obergoms2

 Nous admirons, en passant les beaux greniers, en mélèze, avec les pierres intercalées sur des appuis, pour couper l’accès aux mulots et protéger les récoltes. 

 

chalet

 

Après être passé devant la source du Rhône, au col de  la Forka, nous longeons, le jeune fleuve, dans la vallée, pour nous diriger, quelques kilomètres plus loin, vers le col de Nufenen.

Col Nufenen2

Le point de départ, du col, se fait dans la Vallée de Conches, au village d’Obergoms,  à l'altitude de 1346 mètres. La montée est de 13,7 km, pour un dénivelé de 1132m, avec une route assez bonne sur toute la longueur du parcours. Avec un véhicule de plus de 7 m de long, la prudence est de rigueur, quand même !

Col Nufenen4

Les paysages sont fantastiques sur toute la montée. Les virages s’enchaînent, longs au début, très raccourcis ensuite. La 2ème partie de l’ascension se passe dans des lacets, à plus de 2000 m, avec une vue vertigineuse sur la vallée. 

Col Nufenen5

Au sommet du col de Nufenen, nous profitons, en toute quiétude, des cascades qui dévalent les montagnes, des champs de fleurs, à perte de vue, et de la vue fantastique qui s'offre à nous ! 

Col Nufenen8

Le col assure une liaison directe avec le Tessin et permet un accès au tunnel et col du Gotthard et ainsi qu’à l'Italie.

col

En principe, selon les conditions météorologiques, le col est ouvert dès le début du mois de mai et jusqu'à fin octobre. Une chance pour nous, au 13 mai, il n'y avait pas de neige. Il n'est pas rare, durant l'été, que de la neige recouvre la route au-dessus de 2000m et il est recommandé, si les conditions sont défavorables, une extrême prudence.

Col Nufenen3

Au sommet du col, le panorama est grandiose avec une vue impressionnante sur la chaîne des Alpes Bernoises et, si vous avez un peu de temps devant vous, allez regarder la lac de Gries, son barrage et son glacier, glacier sur lequel, il est possible de faire une promenade en suivant les balises. 

Col Nufenen6Un peu plus haut le lac de Gries, son barrage et son glacier.

Col Nufenen5

Même en plein mois de mai, une petite baignade, dans les eaux gelées des cascades, ne refroidit pas notre chienne labrador, qui y prend même un certain plaisir !

Col Nufenen9

Il est possible, en une journée, de faire les 4 cols alpins, les plus impressionnants de Suisse : Susten, Grimsel, Gothard, et Nufenen, avec en tout 8000 m de dénivelés !

- Brigue : (Brig)

Après le col de Nufenen, nous revenons sur nos pas, pour nous diriger vers la belle ville de Brigue, tout en longeant le jeune Rhône. 

Vallée de Brig2

La charmante vieille ville, avec ses maisons patriciennes, ses églises, et ses accueillants hôtels et auberges, invite à s’attarder.

brig

Vallée de Brig

Le château Stockalper, à Brigue, abrite l’un des plus importants palais de style baroque de Suisse, construit par un grand négociant.

Brig

Brig2

Il fit fortune, au 17e siècle, dans le commerce du sel, de la soie et autres marchandises, en empruntant un sentier muletier passant par le col du Simplon qu’il avait lui-même élargi.

Brig1

L’histoire de Brigue est étroitement liée au col du Simplon, l’un des plus beaux cols des Alpes, qui commence aux portes de la ville. Au 19e siècle, pour des raisons militaires, Napoléon fit construire une route carrossable pour passer le Simplon, la première route moderne des Alpes.

col simplonL'aigle, du Simplon, qui se dresse en bordure de la route, non loin de l'Hospice, dissimulerait une installation souterraine secrète. Ce monument commémoratif,  aurait été construit durant la seconde guerre mondiale.

A 6 km de Brigue, on trouve une des plus grandes stations thermales, de plein air, de Suisse, avec une grotte thermale, un toboggan (182 m), une rivière et une piscine olympique.

Suite : Canton du Valais.

 

 

Posté par Martine84000 à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Grands col suisses (1)

Col Susten glacier

Voyage sur ce tronçon mythique, des grands cols suisses, entre effroi & émerveillement !  Je conseille, ce circuit, avant tout, pour les amateurs de montagne, de randonnées et de paysages spectaculaires et grandioses.

carte colsCarte des différents cols que nous avons franchis.

- Col Susten :

Vous envisagez de passer en Suisse cet été ? Ne manquez surtout pas d'emprunter le col du Susten (Sustenpass en allemand), ce col est situé dans les Alpes suisses.

Col Susten8Moyenne montagne avec alpages et forêts.

Col Susten vallée2

Il culmine à 2224 mètres d’altitude, au pied du St Gothard, et permet de relier les vallées de l’Aar et de la Reuss. La route a été ouverte entre 1938 et 1945.

col susten2

La route est tout simplement magnifique, par contre, en camping-car, comme en moto, il faut faire preuve de maniabilité. Les nombreux lacets, à l’approche du col,  sont assez ardus. La route n’étant pas très large et les virages en épingle à cheveux, demandent une certaine concentration. 

Col Susten glacier Rhône1

Au menu : virages, nombreux tunnels et vues impressionnantes. Le parcours, dans sa deuxième partie, est magnifique et offre, tout au long des virages, des vues absolument dantesques.

Col Susten

Col Susten rivière

La route continue de grimper, dans un paysage de rêve, avec le glacier de Steinen et son petit lac sur fond de Sustenhorn.   Là encore, magnifique point de vue sur les montanges, les glaciers. Halte obligatoire, au lac, pour photos. Elles  nous donnent quelques idées de la beauté de cette route et de ses paysages. 

Col Susten glacier

Nous entamons la descente, pour rejoindre, un peu plus bas la vallée, avec ses petits villages dispersés et, ensuite, notre 2ème grand col : le Grimsel, qui va nous réserver, lui aussi, de belles surprises !

Vallée après col Susten

Susten2

Petit arrêt pour dire un petit bonjour, à ces charmantes vaches, qui ne demandent qu'à être photographiées.

Susten3

 - Col Grimsel :

Col Grimsel en bas-2

Nous montons, ensuite, les premiers contreforts du col du Grimsel, concurrencé  par le col du Süsten, son voisin, que nous venons de franchir.

col Grimsel2-2

col Grimsel-2

Col Grimsel1-2

Le Grimsel, c'est une approche graduelle de quelques 39 km, depuis la vallée, jusqu'au sommet. Il se situe à 2165 m d'altitude, en passant par la moyenne montagne luxuriante, puis la haute montagne. C'est le lieu privilégié des lacs de retenue, pour la production hydroélectrique.

col Grimsel4-2

Avec l'altitude, le paysage change progressivement et, lorsque la route s'engage dans une série de virages en épingle à cheveux, elle prend rapidement de la hauteur jusqu'au col.

col Grimsel5

 Ces virages serrés, que l’on voit de loin, apparaissent, dans le paysage, comme un dessin tracé dans la montagne.

Col Grimsel22-2

col Grimsel5-2

Nous atteignons enfin le sommet, après avoir longé un lac artificiel. Nous y trouvons des restaurants, hôtels, une chapelle et quelques boutiques de souvenir.

hotel

Col Grimsel21-2

Le lac de Grimsel prend cette couleur laiteuse, en raison des torrents chargés de farines glaciaires (roches broyées en farine) qui l'alimentent.

col Grimsel6-2

 

Col Grimsel17-2

col Grimsel3-2

Nous nous arrêtons un instant pour admirer le petit lac appelé "lac des morts" dans lequel se reflètent quelques-uns des plus imposants sommets des alpes bernoises.

col Grimsel7-2

Col Grimsel20-2

La descente se fera en longs zigzags, jusqu'à Gletch, où l’on trouve l’hôtel du Glacier du Rhône.

Col Grimsel24-2

Col Grimsel23-2

hotel glacier du rhône

En descendant du col Grimsel, jusqu'au col de la Furka (Furkapass), un peu plus bas, on a la vue sur le glacier du Rhône, que l'on peut photographier de plus près.

col de la Furka

C'est au glacier du Rhône, dans le massif alpin du Saint- Gothard, que le Rhône prend sa source, à l'extrémité est du canton du Valais,  Il est  alimenté par les eaux de fonte du glacier du Rhône, qui culmine à plus de 3 600 m. Il s’étend sur près de neuf kilomètres de long, et a une superficie de 17 km2. Comme la plupart de ses congénères alpins, le glacier du Rhône a fortement régressé depuis cent cinquante ans, essentiellement en raison de la fonte estivale non compensée par les apports neigeux hivernaux.

col de Grimsel-2

Magnifiques paysages, n'oubliez pas l'appareil photo ! La vision sur le glacier du Rhône, et les plus hautes cimes de l’Oberland, rend ce parcours inoubliable ! Vraissemblablement une des routes à faire au moins une fois dans sa vie, pour le panorama inoubliable !

Suite : grands cols suisses (2)

 

 

 

Posté par Martine84000 à 14:06 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 février 2017

Zoug (canton de)

Lac Immensee3

-  Col de Galgenberg :

La Suisse est pourtant un petit pays, l’on retrouve dans différentes vallées, des peuples de toutes les cultures. D’une montagne à l'autre, soit les Suisses sont allemands, soit italiens, soit autrichiens ou, même français… D’une région, à l’autre, les différences sont flagrantes, dans : le langage, l’architecture, la gastronomie, les paysages, les religions.

Col Gaubenberg2

Même les vaches dans les prés, consciencieusement affairées à produire du lait, cet aliment de première nécessité, varient selon les montagnes. 

Col Gaubenberg8

Sur un versant, du col de Galgenberg, un pâturage à 1300 mètres,  accueille chaque été de nombreux troupeaux de vaches.

Col Gaubenberg6

Avec notre camping-car, nous slalomons parmi les troupeaux en liberté.

Col Gaubenberg7

col de Gaubenberg

Le col est leur royaume, plus de barrières électrifiées, ou presque. Ecologie et droit des animaux ont affranchi le bétail. Le long de la route arbres, fleurs, pâtures prolifèrent en silence. 

Marmotte2Marmottes au col de Galgenberg.

-  Le lac de Zoug :

Petite escale au lac de Zoug qui nous offre des instants de magie au bord de l’eau.

Lac Immensee2

De par sa position centrale, on y accède rapidement, de toutes parts, aussi bien en train qu’en voiture.

Lac Immensee3

Le coucher de soleil, auquel nous avons assisté  sur le lac, est un moment de pure magie, une véritable explosion de rouges, d'ocres et de pourpres. Dans ce cadre idyllique, la vue sur le Rigi, est un véritable émerveillement !

Lac Immensee6Notre labrador est toujours partant, pour une petite baignade, quelle que soit la température de l'eau.

lac Immensee5

 -  Zoug (ville) :

Zug

Après avoir longé une bonne partie du lac, nous poursuivons notre route vers la ville de Zoug, plus au nord, où nous ferons une petite étape. Elle a été fondée par les comtes de Kybourg, au début du 13e siècle. La tour de l'horloge, haute de 52 mètres, a été construite à cette même époque.

Zug3

Conçue, tout d'abord, comme un simple passage dans le mur d'enceinte, pour accéder à la vieille ville, elle a été rehaussée et agrandie au cours des siècles, avec ses encorbellements et son toit en croupe escarpé.

Zug6

La grande horloge, qui a donné son nom à l'édifice, a été installée en 1574. Sous l'horloge principale se trouve une horloge astronomique avec quatre aiguilles qui indiquent les semaines, les phases lunaires, les mois et les années bissextiles. Zug7

Le centre historique lui aussi possède un charme irrésistible, avec son labyrinthe de petites ruelles, sa promenade au bord du lac et ses nombreuses terrasses de café où il fait bon s’asseoir pour contempler le spectacle urbain.

Zug0

centre

La mairie de Zoug.

Dans la vieille ville, les principales curiosités sont le château, l'Hôtel de Ville de style gothique tardif, construit en 1505, et l'église St-Oswald, qui date de la même époque.

chateau de zougChâteau de Zoug.

Zug1

Zug5

La Suisse est un étonnant petit pays, de fleuves et des lacs, de cols et de glaciers, de montagnes de toutes formes et de toutes dimensions. A leur pied, de jolis petits villages de carte postale, dont on ne se lasse pas d'admirer.

Suite : les 3 grands cols.

 

 

Posté par Martine84000 à 13:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 février 2017

Lucerne (canton de)

Lucerne pont19

- Lac Lungern : (Suisse)

Après notre passage à Brienz, nous poursuivons notre route en direction de Lucerne.  Petit arrêt, obligatoire, en passant, au lac de Lungern, puis celui de Sarnen, juste à côté. Le paysage caractérisé par le lac de Lungern, aux eaux vert émeraude, plaît aussi bien aux randonneurs, aux amoureux de la nature, qu'aux amateurs de sports nautiques. 

 

lac Lungernsee

 

Le village de montagne de Lungern est un endroit idéal pour partir à l’aventure, au coeur d’imposantes chaînes de montagnes et de paysages magnifiques. Depuis les hauteurs, la vue sur le lac, avec les petits chalets dispersés, était un régal pour les yeux !

lac Lungernsee3

 

- Lac de Sarnen :

Notre étape suivante nous menait tout droit au lac de Sarnen, blotti dans un magnifique paysage au pied des Préalpes de Suisse centrale,  une véritable invitation à d’agréables balades. 

lac de Sarnen5

Un chemin pédestre, qui passe par Sachseln et Giswil, permet de faire le tour du lac.

 

Sarnen12Petite baignade improvisée.

Sarnen9Village de Sarnen

- Lucerne :

Nous ne pouvions pas passer à côté d'une des villes les plus visitées de Suisse : LUCERNE !

Vous comprendrez, par la suite mon engouement... Destination incontournable, Lucerne cumule trois attraits typiques des cités suisses : un lac, une vue incroyable sur les montagnes et une vieille ville pittoresque ! 

Lac avant Lucerne3Lac des Quatre Cantons.

Impossible, donc, de ne pas s'y arrêter, une obligation presque, pour y découvrir, par la même occasion, les charmes du lac des quatre cantons. Cette région nous a séduits, par la beauté de ses montages et la clarté cristalline de ses lacs.

 

Weggis égliseLac des Quatre Cantons, route nous menant à Lucerne.

Weggis lac Lucerne

J’aime beaucoup ces villes situées en bord des lacs, cette atmosphère paisible leur donne un cachet particulier.

Lucerne parc2

Nous commençons par la visite de la vieille ville de Lucerne, (Luzern), pleine de charme.  La langue locale est donc le suisse-allemand. Un bel endroit que je vous laisse juger à travers les photos que j'ai prises. Ce fut un véritable coup de cœur !

 

Lucerne fontaine

Ses ponts en bois, ses maisons à colombages, ses façades décorées, ainsi que son ancienne muraille, et ses tours de garde, lui donnent un air de conte de fée.

Lucerne

Il fait bon flâner dans la vielle-ville de Lucerne où l'on trouve de nombreuses places, toutes plus adorables les unes que les autres. C'est une ville très culturelle, où les festivals s’enchaînent.

Lucerne8

 

La déambulation est d’autant plus agréable, que le centre est piétonnier et plein de ruelles, de placettes et de fontaines.

 

Lucerne10

Lucerne possède de nombreuses bâtiments, ornés de superbes façades peintes, fresques aux nombreux détails. En plus des façades peintes, il faut observer les toits. On retrouve des tuiles « vernissées », formant des motifs géométriques colorés…

Lucerne maisons2

Lucerne maisons3

Il suffit de s’y promener et de lever les yeux pour les admirer.

Lucerne maisons4

Autre moment-clé du jour, le Pont emblématique, de la Chapelle (ou Kapellbrücke), l’endroit le plus connu de la ville.

Lucerne pont13

Ce majestueux pont en bois, couvert et fleuri, datant du XIVe siècle, traverse la rivière Reuss. Il permet un accès bucolique au cœur du centre historique.

Lucerne pont3

Cette rivière sépare la ville en deux, d'un côté la vielle ville, de l'autre la ville nouvelle.

Lucerne pont5

Ce pont, un des grands symboles de la Suisse a été construit dans la première moitié du 14ème siècle. 

Lucerne pont9

Un véritable chef-d’œuvre pour l’époque !

Lucerne pont2

Il faisait partie des fortifications de la ville. Sous le toit du pont, on peut voir de nombreuses peintures sur bois, datant elles du 17ème siècle. Elles relatent l’histoire de la Suisse, mais aussi de la ville et de ses saints patrons. Le 18 août 1993 un incendie détruisit une grande partie du pont et ses peintures.  Depuis, le pont a été rénové, refait à neuf, puis complètement réouvert au public. Cette partie de l’histoire de la ville n’aurait pas le même charme sans lui.

Lucerne17

Le château d’eau, de forme octogonal et haut de plus de 34 mètres est aussi un des emblèmes de la ville. Datant de 1300 il faisait partie du mur d’enceinte de la ville. Cette tour, abritant aujourd’hui un magasin de souvenirs, a servi autrefois de salle d’archives, de prison, de salle de torture ou encore de salle des coffres, des fonctions bien loin de celles d’aujourd’hui.

Lucerne pont7Cette tour octogonale, médiévale, est un château d’eau.

Un autre pont, moins connu, est le pont Spreuerbrücke, mérite que l’on s’y attarde, aussi.

le pont de la danse des morts

Lui, aussi, en bois et couvert, date de 1408. Il servait de protection à la ville contre les invasions.

le pont de la danse des morts2

Tout comme son grand frère le Kappellbrücke, on y retrouve aussi des peintures sous le toit.

Lucerne6

Ce pont est surnommé “pont de la danse des morts”, nom lugubre dû aux 67 tableaux, sur bois, réalisés entre 1626 et 1635. Ces tableaux servaient à rappeler aux hommes leur condition mortelle. Quand on se balade sur le pont et qu’on pense qu’il a plus de 600 ans, on en reste bouche bée !

pont Spreuerbrucke

Poursuivre la promenade en montant sur les remparts de la Musegg, vestiges des fortifications qui servaient à protéger  la ville. Le long des remparts, on profite d’une vue magnifique sur la ville, le lac et les montagnes. Des 30 tours que comptaient les remparts, il n’en reste aujourd’hui que neuf, dont quatre sont ouvertes au public. La plus vieille horloge de la ville orne la tour de Zyt, où l’on peut voir, à l’intérieur, son mécanisme.

Lucerne pont11

À travers ses expositions interactives et ses vastes collections, le musée des transports de Lucerne retrace de façon palpable, captivante et variée, l'évolution des transports et de la mobilité par route, rail, sur l'eau, mais également par la voie des airs et dans l'espace. 

Lucerne musée6

train

Musée des moyens de transport.

Notre promenade, hors du temps, dans Lucerne, fut un vrai délice. Nous ne sommes pas près d'oublier cette ville située dans un endroit remarquable. Ce n'est  pas pour rien que les touristes du monde entier s’y pressent… Si vous voulez prendre l’air, à la montagne, il suffit de prendre le petit train rouge....

 

Je vous dis à très bientôt, pour une autre escale en Suisse. 

 

 

Posté par Martine84000 à 21:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 février 2017

Berne (canton de) - cascades

Saxeten route étroite

-Au pays des cascades : (Suisse)

A proximité immédiate d'Interlaken, nous ne manquerons pas d'aller découvrir la vallée de Lauterbrunner, célèbre dans le monde entier, pour ses nombreuses cascades (70).

Vallée Wengen6

Les petits villages montagnards,  constituent un point de départ idéal pour faire des excursions dans les plus beaux sites de l'Oberland bernois.

Vallée de Wengen Grindewald

- Saxeten :

Le petit village de Saxeten, est le point de départ pour de magnifiques randonnées, avec un panorama spectaculaire sur les alpages, Interlaken et les deux lacs (de Thoune et de Brienz). Le romantique village, de montagne, Saxeten, à six kilomètres de Wilderswil, (1100m d’altitude), est un paisible village, aux vieilles maisons, en bois, pittoresques. 

 

Lac d'Interlaken2Route très étroite montant au village de Saxeten, avec vue sur le lac de Brienz.

Après avoir traversé le village, nous poursuivons la route étroite, traversant une belle forêt. Bien que nous soyons organisés, nous n'avions rien prévu pour cette escapade. Pour une fois nous avions envie de partir, sans but précis, afin de nous laisser surprendre par ce que nous allions pouvoir découvrir !

Cascade4Village montagnard.

Arrivés à un parking, au "bout du monde", nous garons notre camping-car et démarrons notre randonnée. Le chemin, en suivant le flanc de la vallée, légèrement boisé, traverse des alpages recouverts de tapis de fleurs. Je me souviens de cette végétation incroyablement abondante et généreuse, et de ces fleurs aux couleurs incroyables. Une balade, le nez au vent, à admirer les vieilles maisons, les pâturages et les montagnes qui s'étendent devant nous.

 

Saxeten cirque et cascades

A mi-parcours, nous découvrons ce beau refuge, en rodins, avec, à ses pieds, une magnifique fontaine, sculptée dans du bois. On en profite tous pour se désaltérer et faire une petite pause. Le temps semblait presque s'être arrêté. Je me répétais, intérieurement, combien nous étions chanceux de percevoir la magie de  cet instant... 

Saxeten refuge3Beau refuge en rondins avec fontaine en bois, où l'on pourra se désaltérer.

Au bout du chemin, un magnifique cirque s'offre à nous, avec une impressionnante chute d’eau, de 80 m de haut. 

Saxeten cascade3Nous admirons le spectacle que la nature nous offre. Un panorama, sublime, s'ouvre devant nous, sur les eaux rugissantes de la cascade. 

 

Saxeten cascade4

 

Comment ne pas s'émerveiller lorsque l'on marche au milieu d'une nature totalement préservée, de ces espaces vierges de toute construction et de toute altération liée à la présence de l'homme ?

 

Saxeten

Nous reprenons, au retour, le chemin forestier, bien aménagé, qui redescend vers la vallée, en suivant les eaux bouillonnantes de la rivière. Cette petite randonnée, improvisée, nous aura permi de découvrir un décor naturel grandiose !

Saxeten5

Vallée de Lautenbrunnen :

Vallée Brienz

Nous poursuivons notre route dans une vallée, parallèle à Saxeten : la vallée de Lautenbrunnen. Elle est composée des petites villages de : Wengen, Mürren, Gindelwald, Stechelberg et Isenfluh, souvent accessibles qu’à pied. Nous y arrivons, dans l'après-midi, sous un soleil radieux. 

Cascade de Lauterbrunnen3

Notre petite maison, sur roues, se faufile à travers les rues étroites des villages de Wengen et de Lauterbrunnen. C'est l'une des vallées alpines, les plus impressionnantes, entre de gigantesques parois rocheuses et de hauts sommets. 

Cascade de Lauterbrunnen2Village de Wengen.

Dans cette vallée,  considérée comme l’une des plus belles vallées d’Europe, on se sent tout petit. On est entouré de murs immenses, de falaises abruptes, sculptées par le temps et l’eau, qui s’écoulent des glaciers. La vue donne sur de nombreuses chutes d’eau, qui dégringolent les parois abruptes de la vallée.

launterbrunnenVillage de Wengen.

Avec ses 70 cascades rugissantes, dont certaines dévalent de 300 mètres de haut, ainsi que ses vallées retirées, ses alpages fleuris et ses hôtels de montagne isolés, la vallée de Lauterbrunnen est l’une des plus importantes réserves naturelles de Suisse. A proximité se trouve le célèbre Jungfrau, à 4 158 m.

Vallée Wengen3

Le Trümmelbach collecte, à lui seul, toutes les eaux des glaciers de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau, ce qui explique le débit impressionnant des chutes : jusqu’à 20 000 litres d’eau par seconde.

Cascade de Lauterbrunnen

Nous installons notre camping-car à proximité immédiate d’un ruisseau chantant, tombant en cascades. On ne sait plus où donner de la tête, tellement il y a de cascades autour de nous. 

cascade Aureschult2On s’aventure sur un chemin pour s’approcher au plus près des cascades.

cascade Aureschult

Nous savourons la vue, face à ce paysage extraordinaire. La brume embrasse les sommets alentours et enveloppe le paysage d’une ambiance unique, un cadre idéal pour faire de belles photos.

Cascade2

Cascade3

Depuis quelques années, le lieu est l’eldorado de l’un des sports les plus dangereux au monde : le base-jump. Dans la vallée du Lauterbrunnen, il n’y a pas que les cascades qui se jetent, sans relâche, du haut des parois verticales, dans la vallée étroite, mais aussi les base jumpeurs et les pratiquants de parapente. Cette région est idéale pour les amateurs de sensations fortes, au risque d'y laisser souvent leur vie, comme c'est souvent le cas, ici.

 

base jump

 

Nous longeons la route le long des rails du petit train de montagne.

Wengen Petit train valléePetit train de la vallée.

- Brienz :

Nous quittons cette belle vallée de Lauterbrunnen pour redescendre sur Brienz, ville se trouvant à l'extrémité du lac du même nom, où nous ferons une courte escale. Grâce à sa situation et l’effet adoucissant du lac, Brienz jouit été comme hiver d’un climat de montagne doux. Les bateaux-navettes, en service régulier, d’Interlaken achèvent, souvent, leur trajet à Brienz.

Brienz bateau navette

Brienz se trouve au pied du Brienzer Rothorn (2350 m d’altitude) et abrite la station aval de l’abrupt chemin de fer à crémaillère. 

Brienz train

Les trains montant au Rothorn sont toujours poussés par des locomotives à vapeur sifflantes, une aventure exceptionnelle. Nous assistons au départ...

Brienz train crémaillère

La partie, sans doute, la plus romantique de Brienz est la ruelle Brunngasse, connue au-delà des frontières nationales, puisqu’elle fut décorée du titre de «plus belle ruelle d’Europe». La plupart des maisons de cette ruelle remontent au 18ème siècle et sont ornées de sculptures sur bois.

brienz

- Gorges de l'Aar :

Tout proche les gorges de l'Aar, méritent une petite visite. Ce défilé, spectaculaire, a été creusé dans un rempart de rochers, le "Kirchet", qui barrait le passage aux eaux de l'Aar, s'écoulant depuis la région du Grimsel.

Chutes de l'Aares2

Durant des milliers d'années, les eaux de l'Aar ont érodé les roches calcaires  et ont creusé une gorge de 1.4 km de long et de 200 m de profond avec parfois seulement une largeur de 1 à 2 m. 

chutes de l'aare4

On prend conscience, ici, de la force impressionnante de l'eau.

chutes de l'aare2

Les gorges peuvent être traversées à pied, sans peine, et sans danger, grâce à l'aménagement de passerelles et de tunnels.

chutes de l'aare3

chutes de l'aare

Nous passons le plus de temps  possible à l'extérieur, pour marcher et apprécier les paysages uniques qui nous entourent. Au bord de l'eau ou en pleine forêt, n'importe quel endroit est propice à la réflexion. Faire le plein de nature, apporte d'innombrables bénéfices, on aurait tort de s'en priver !

Suite : canton de Lucerne.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 22:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Berne (canton de)

Lac de Thoune : 

S’il y a un lac en Suisse que  je trouve magnifique, c’est le lac de Thoune dans l’Oberland bernois !  

lac de Thoune

C’est un lac alpin qui tire son nom de la ville de Thoune. Il est entouré de plusieurs villages romantiques, dont Spiez et de deux grandes villes : Thoune et Interlaken.

carte

Il se trouve au milieu d’un magnifique et impressionnant paysage de montagne et se trouve à 558 mètres d’altitude. Avec sa belle couleur bleue vert, c’est un paradis pour les loisirs et les découvertes. 

lac de Thoune2

Avec ses majestueux sommets panoramiques qui l’entourent comme la Jungfrau à 4 158 m, l’Eiger à 3 970 m, et ses belles terrasses ensoleillées, le lac de Thoune est un but d’excursion très prisé, un must dans le monde entier.

Spiez 

Niché entre les collines et les coteaux de vigne, dominé par un magnifique château, Spiez nous invite à passer de bons moments sur les rives du lac de Thoune. C’est un havre de paix et de douceur. 

Spiez2

Avec son château médiéval, son église millénaire et son adorable petit port situé dans une baie romantique, Spiez vaut la peine qu’on s’y arrête et qu’on la visite.

Spiez

Nous ne manquons, à Spiez,  la magnifique promenade au bord du lac, où l'on peut suivre un sentier du littoral, qui va du port de Spiez à Faulensee… c’est de toute beauté !

Lac d'Interlaken3

- Interlaken : 

Située à l’extrême est du lac de Thoune, dans une plaine alluviale, Interlaken  s’étend entre le lac de Thoune et le lac de Brienz. 

Lac d'Interlaken5

C'est un lieu de villégiature très prisé, depuis le début du 19ème siècle.

Lac d'Interlaken4

Lac Interlaken

Grâce à son extraordinaire environnement alpin dont le célèbre trio de l’Eiger, du Mönch et de la Jungfrau, Interlaken est le point de départ idéal pour un grand nombre d’excursions.

Interlaken lac8

Envahie de touristes en été (avec de nombreux Japonais), elle possède un casino, de nombreux hôtels, restaurants, magasins en tout en genre et boutiques de souvenirs.

Interlaken casino

Ces édifices, construits à la Belle Epoque, sont très bien conservés.

Interlaken2

Interlaken s’est développée grâce à la construction du chemin de fer de l’Oberland bernois en 1890...

chemin de ferChemin de fer de l'Oberland.

...et à la création, par la suite, du train pour la Jungfrau en 1912. Le Chemin de fer de la Jungfrau est un train à crémaillère, qui part de la Petite Scheidegg, pour monter au Jungfraujoch, en traversant l’Eiger et le Mönch. Sur ce trajet d’environ neuf kilomètres, il surmonte 1400 mètres de dénivelé et traverse un peu plus de 7 kilomètres de tunnels.

train JungfrauChemin de fer montant au Jungfrau.

Fréquentée alors par de nombreux écrivains, artistes, princes, rois et empereurs, ainsi que par les plus grands alpinistes de l’époque, elle est devenue un joyau pour tous les amoureux de la montagne et du sport alpin. Aujourd’hui elle peut s’enorgueillir d’être devenue une ville importante, internationale, le lieu incontournable de l’Oberland bernois.

Interlaken3

L’on peut, depuis Interlaken, naviguer soit sur le lac de Thoune à l’ouest, soit sur le lac de Brienz à l’est, avec d’anciens bateaux à vapeur restaurés.

lac de Thoune3

Qu’une ville soit située au bord d’une rivière, d’un lac ou de la mer n’a rien d’extraordinaire, mais, qu'en plus, elle se trouve entre deux lacs lui confère un caractère unique. 

Interlaken lac3

Interlaken peut se targuer d’un emplacement aussi exceptionnel, qui plus est, au milieu du splendide univers alpin de la région de la Jungfrau. 

Interlaken lac4

Nous assisterons, au soir, à un beau coucher de soleil, sur le lac de Brienz, à quelques kilomètres d'Interlaken, au coeur d'un panorama époustouflant ! C'est un endroit que l'on oublie difficilement.   

Suite : Saxeten et région des cascades.

 

 

Posté par Martine84000 à 14:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Fribourg (canton de)

Gruyère : (Suisse)

Notre route se poursuit jusqu’à la petite cité de Gruyère,  pour une escapade culturelle, naturelle et gourmande. 

Gruyère6

Nous avons été séduits par son charme, son architecture pittoresque et son cadre somptueux !  

Gruyère2

Ne pouvant garer notre camping car, à proximité du village, nous trouvons un parking en contrebas. Cet accès, dans les pâturages, au milieu des vaches, nous mène au coeur du centre historique. 

Gruyère vaches

Quand on pense à la Suisse, on pense au chocolat et au fromage… Cette ville, lieu d’origine du fameux Gruyère AOC, mérite une visite. Le bourg et ses charmantes ruelles regorgent de découvertes en tous genres.

Gruyère5

Au pied des Préalpes et du Moléson, dans un magnifique écrin de verdure, le château de Gruyères, (13e s.), est un peu le symbole de la vallée. Des remparts du château, nous avons un panorama impressionnant sur le massif alpin.

Gruyère Cimetière et chateau

Le château constitue une promenade, à travers huit siècles d’architecture, d’histoire et de culture. Nous y découvrons les trésors des anciens comtes de Gruyère.

Gruyère chateau

Dans la petite cité, véritable perle médiévale, le temps semble s’être arrêté. Dans les restaurants typiques du village, on s’affaire pour servir aux touristes de bonnes fondues.

Gruyere

Gruyère3

 Dans cet endroit, préservé, niche l’étonnant musée HR. Giger, qui nous projette dans des visions futuristes de science-fiction.

musée giger

Gruyère café

 Et pour ne rien manquer de l’illustre gastronomie de la Gruyère, une visite s’impose à la Maison du Gruyère.

Gruyère9

Gruyère11

 

Sacré plus beau village de Suisse Romande en 2014, Gruyère mérite son titre, entre son château, sa chocolaterie, son fromage : une ville majestueuse où le temps semble s’être arrêté.

Gruyère12

Gruyère coopér

Dans les sites d’exception aux alentours, il y a bien sûr l’incontournable lac de La Gruyère. Situé, entre les villes de Bulle et de Fribourg, c'est le plus important lac artificiel de plaine de Suisse (longueur 13,5 km).

Lac de Gruyère

Il a immergé le fond de la vallée, enchâssée dans ces montagnes, pour former l’une des plus belles retenues d’eau de Suisse.  Les montagnes autour et les pâturages, forment un écrin de velours vert, très reposant. Sur les flancs bucoliques des collines, la faune et la flore s’épanouissent, dans une harmonie jalousement préservée.

lac

 

Le lac de la Gruyère possède une île : l'île d'Ogoz, située entre Pont en Ogoz et Pont la Ville. Sur l'île, subsistent quelques vestiges antérieurs à la construction du barrage de Rossens, dont les ruines de deux châteaux et une chapelle.

lac2

 

Ce pays, de traditions ancestrales, est une merveille de paysages, de toute beauté, de fêtes paysannes et de gastronomie. Tout, dans la région, a le charme paisible d’un monde hors du temps, un véritable retour aux sources ! Nous y passons une nuit, au calme, avant de reprendre la route le lendemain, en direction du lac d'Interlaken et des grands cols.

Suite : Canton de Berne

 

 

Posté par Martine84000 à 10:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 février 2017

Vaud (canton de)

NOTRE ROAD-TRIP EN SUISSE :

Lac Hongrin2Lac Hongrin.

Je vous propose de venir découvrir, avec moi, notre road-trip en Suisse, sur plusieurs étapes. Cet itinéraire, mythique, hors norme? et tout proche de nos frontières, regroupe des merveilles naturelles, historiques, artisanales et gastronomiques. Ce circuit nous aura permis de découvrir, il y a quelques années, de belles villes et villages, des paysages remarquables, dont une quinzaine de lacs magnifiques et 5 cols alpins de plus de 2000 mètres d’altitude.

4 Cols alpinsNotre parcours en Suisse.

-Lac Léman :

Lac Léman

Nous démarrons notre périple par Le lac Léman, porte d'entrée vers la Suisse, aux rives jalonnées de vignobles, de belles demeures, de stations balnéaires ou de villes historiques offre un cadre idéal à la détente.

Lac Léman6

 

Je me souviendrai toujours, de cette petite route, très étroite que nous avons prise, dominant le lac Léman, avec impossibilité de faire demi-tour, des tunnels qui faisaient juste la largeur du camping car...

Vue Lac Léman

On priait le bon Dieu pour ne croiser personne sur notre passage. Mais nous n'avons jamais regretté, car du haut la vue sur le lac est à couper le souffle !

Vue lac léman route étroite raideLac Léman, vue du haut, notre ancien labrador en 1er plan.

Vue Lac Léman2Pâturages avec vue sur le Lac Léman.

-Aigle :

100_7404

Nous traversons la jolie petite ville d'Aigle, dominée par son château, dressé au milieu des vignes.

Aigle3Château d'Aigle, au sud est du lac Léman.

Aigle Chateau

C'est la dernière station, dans la plaine, avant que nous commençions à monter vers les Alpes vaudoises.

Vigneron à Aigle

 

Sa gare ferroviaire, qui dessert les différentes stations alpines, en fait un carrefour et un passage obligé.

Aigle2

-Lac Hongrin :

Sur la route nous menant au pays du Gruyère, dans le canton de Fribourg, nous faisons une petite escale obligatoire au lac Hongrin.

Lac Hongrin2

Avec sa double voûte, l’une de 95 m et l’autre de 123 m, le barrage de l’Hongrin est unique en son genre. Sa construction a nécessité 5 ans de travaux, entre 1966 et 1971.

Hongrin

Situé à quelques kilomètres du Col des Mosses, il domine un paysage des plus bucoliques.

Lac Hongrin12

Lac Hongrin13

La retenue est nichée entre plusieurs alpages, pâturés en été, qui apporte, au lieu, une ambiance sonore tout à fait particulière.

Caserne lac Hongrin

Ces prairies, malgré leur vocation agricole, accueillent de nombreuses espèces de fleurs sauvages, qu’il est agréable d’admirer, à la belle saison.

Lac Hongrin8

Lac Hongrin3

Suite : Canton de Fribourg

 

 

 

Posté par Martine84000 à 18:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 janvier 2017

Baie d'Halong, terrestre, au Vietnam (Mars 2015)

5

Parmi les multiples, incroyables, paysages vietnamiens, « la baie d’Halong maritime » possède sa petite cousine : « la baie d’Halong terrestre ». Prenez les montagnes, en forme de pique, de la baie d’Halong maritime, à la fois grise, par la couleur de leurs roches et verte, par la végétation les couvrant, et implantées les en milieux de rizières et de plaines, vous pourrez alors commencer à imaginer la beauté du site. Calme et grandiose, elle se révèle être une destination parfaite pour ceux à la recherche de découverte, de repos et d’un décor féérique.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 15:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2017

Baie d'Halong au Vietnam (Mars 2015)

20150303_145402

Petite vidéo de la Baie d'Halong, au Vietnam, lors de notre voyage de Mars 2015.

C’est l’une des merveilles les plus connues au monde et au Vietnam. Ses paysages sont de toute beauté ! Sur le ciel, voilé, se découpent les silhouettes contrastées d’îlots de la Baie. Pas loin de 2000  « géants de pierre », émergent sur les eaux couleur émeraude. La légende raconte que ce serait un dragon  qui,  frappant l’eau de sa queue, aurait fait surgir les îlots des profondeurs. Lorsque l’on navigue à bord d’une jonque, l’ambiance est totalement magique et d’une beauté fantasmagorique. Nous ne pouvons qu’être stupéfiés devant ce véritable chef-d’œuvre naturel !

 

 

 

Posté par Martine84000 à 16:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2017

Saint Pierre : sa tragique histoire (Martinique)

Saint Pierre : la tragique histoire d'une cité créole, disparue sous les cendres du volcan.

st pierre

Nous n’avons pas pu, malheureusement, visiter la ville de Saint Pierre, au sud de la Montagne Pelée, faute de temps.  

st pierre ruines

Tristement célèbre pour avoir été complètement rayée de la carte en 1902, lors de l’éruption volcan, elle fit 28 000 victimes, détruisit 40 navires dans le port, ainsi qu’un incendie qui durera pendant trois mois. (photos trouvées sur internet). La ville fut, tout simplement, soufflée par une nuée ardente, issue du volcan. La chaleur fut si intense que la cloche de l’église a  même fondu.

clocheCloche de l'église fondue par la chaleur du volcan.

Malgré les signes, quelques jours avant, d'intensification de l'activité volcanique : cendres qui recouvrent la ville, coulée de boue, odeur de soufre, aucune mesure d'évacuation ne sera prise : les autorités se veulent rassurantes. Le 8 mai 1902, jour de l'Ascension, une grande partie de la ville est à la messe, à la cathédrale Notre-Dame-du-Bon-Port.

Cathédrale dimanche avant la catastrophePhoto de la cathédrale prise avant la catastrophe.

Une explosion, entendue à des milliers de kilomètres et un nuage toxique composé de gaz, de solides, à 1000°C, détruisent la ville en mois de 3 minutes, le nuage déferlant à la vitesse de 500 km/h. 

Façade_de_la_cathédrale_en_1902Façade de la cathédrale prise après la catastrophe.

Ce matin-là, de mai 1902, la vie s’est arrêtée en quelques secondes.

Saint-Pierre3vestiges des bureaux du Génie. 

Aujourd’hui, l’éruption est encore présente partout : pans de maisons noircis, théâtre à moitié rasé ou encore verres fondus qui rappellent les événements tragiques.

st pierre théâtre2Ruines du théâtre.

ruine église du fortRuine église du Fort.

Seules deux personnes ont survécu à l’éruption, dont un prisonnier, Cyparis, protégé par les murs épais de son cachot, qui finira sa vie comme animal de foire, ainsi qu’un cordonnier enfermé dans les sous-sol de son échoppe.

cachot-de-cyparisCachot de Cyparis.

La ville de Saint-Pierre, classée ville d'art et d'histoire, présente de nombreux vestiges de ses anciens bâtiments publics ruinés. Les visiteurs arpentent les rues de la ville avec une sensation dérangeante, leurs yeux se tournant constamment vers la Montagne Pelée, qui se cache derrière son chapeau de nuages.

st pierre théâtreRuines du théâtre.

On l’aperçoit subrepticement puis elle retourne se cacher, derrière les nuages. A peine cent ans nous séparent de la catastrophe et pourtant la ville grouille d’activités.

ancienne usine sucrière

On a du mal à comprendre pourquoi les gens habitent encore ici, aux pieds de cette traîtresse, qui s’est déjà réveillée plusieurs fois depuis.

ruine des bureaux du génieRuines des bureaux du Génie.

Saint-Pierre est, maintenant, une petite ville reconstruite sur ses ruines et mettant en avant sa tragique histoire. On la dit surveillée, comme aucune autre dans les Antilles, et pourtant la menace est toujours présente.

rue monte au cielRue du Monte au Ciel.

Le volcan étant endormi, mais non éteint, tout laisse à croire, que cette génération ou la suivante connaîtra peut-être, encore, les foudres du volcan.

St pierre2 Eglise Notre Dame de l'Assomption.

 Fin de notre voyage en Martinique.

 

 

Posté par Martine84000 à 10:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2017

Journée détente, à la plage des Salines :

8ème jour, plage des Salines, à Sainte Anne :

plage

- Sainte Anne : Pour notre dernière journée, en Martinique, nous avons choisi une journée détente et baignade, à la plage des Salines, sur la commune de Sainte Anne, la plus célèbre de Martinique. 

DSCN0540Baie de Ste Anne.

DSCN0533

La ville de Sainte Anne doit son nom au Commandant du même nom tué par les Anglais en 1693 lors des affrontements pour la possession de l’île. La flotte anglaise répéta ses attaques, à de multiples reprises, jusqu’en 1808.

DSCN0535Baie de Ste Anne.

DSCN0542

Bénéficiant d’un environnement idyllique, pour les amoureux des plages, la station balnéaire, de Sainte Anne, s’étend sur toute la presqu’île sud de la Martinique.

DSCN0537

Les nombreuses plages, plus jolies les unes que les autres, invitent à la détente et au farniente, dans les hamacs, sous les cocotiers, et face à la mer turquoise. 

plage

- Plage des Salines : Nichée à l'extrémité sud de l'île, la plage des Salines, de sable blanc, s'étend sur des kilomètres. Protégée par une forêt de cocotiers, elle est digne des plus belles cartes postales. Etant toute proche, de là où nous logions,  nous nous y sommes arrêtés.

plage1

Admirer la mer bleu turquoise, qui borde la côte caribéenne, ne peut qu’inciter à la baignade, la température de l’eau y est presque constante tout au long de l’année, aux alentours de 26°C.

plage3

La plage, des Salines, magnifique, est bordée de cocotiers, ce qui procure de l'ombre. Malgré cela, cela n'empêche pas que le soleil des Caraïbes est traître. Il faut penser à se protéger, pour éviter les coups de soleil, car même à l'ombre, avec un tee shirt, il  frappe !

plage2

Le mieux, c'est de trouver un endroit ombragé pour s'allonger et profiter de la vue, des couleurs, du bonheur d'être dans cet endroit paradisiaque.

Les-salines

Plongée : Diverses écoles, de plongée, à Sainte Anne et sur toute la côte,  permettent de plonger sur le spot du rocher du Diamant, entre autres (célèbre repère de pirates). Mais il n'est pas nécessaire de partir au large avec un équipement de plongée pour admirer la vie sous-marine. Des palmes et un tuba suffisent pour admirer les poissons, sur le rivage à Sainte Anne, ou aux Salines par exemple ! Nous y découvrons un paysage sous-marin, où virevoltent des centaines de poissons multicolores.

plongee2

Nous partons à la découverte d’une faune incroyable ! C’est avec plaisir que l'on peut rencontrer, sur les plages, quelques petites bêtes sympathiques, comme des iguanes, des lézards verts des crabes, des tortues, des mangoustes et même des dauphins. A la tombée de la nuit, les crabes envahissent les plages.

DSCN0530

Les crabes sont l’espèce  la plus représentée, avec les crabes blancs des mers et...

DSCN0531

DSCN0865

... les crabes rouges Touloulou des sentiers. Impossible de les écraser sauf en le voulant. Ils fuient au moindre mouvement du sol. 

DSCN0858

Nous avons, souvent l’occasion, de voir, dans le Club Med, des petits lézards, de couleur généralement verte, à brune, arboricole. Ils vivent souvent à proximité des maisons. Ils sont plutôt diurnes et insectivores, mais ne crachent pas sur un fruit, une miette de pain ou autre débris de table.

DSCN0904

Après cette dernière journée, consacrée à la baignade et à la détente, nous regagnons, au soir, notre Club Med, pour assister, juste à temps à un beau coucher de soleil sur la piscine.

DSCN0681

DSCN0682

Fin de notre périple en Martinique : Préparatifs de départ, au soir, pour un envol, à partir de Fort de France, le lendemain matin, destination Paris. 

coucher soleil3

Bilan de notre voyage : ce fût un séjour idyllique dont nous gardons de très bons souvenirs. Le Club Med les Boucaniers est un très bel endroit, sous les tropiques, vraiment paradisiaque ! Comment ne pas résister aux ambiances festives et chaleureuses ? Nous y avons fait de belles découvertes : des jardins exotiques (Jardin Balata), des rhumeries (St James), des bourgs typiquement créoles, des lieux magiques (la forêt tropicale et la cascade du Gendarme), des rencontres marquantes (sur les marchés) … On ne se lasse pas, non plus, des belles plages, aux eaux turquoises, des cocotiers, des colibris qui viennent nous saluer au matin, des fleurs tropicales aux mille et une couleurs, des températures ne descendant jamais en dessous des 25°C … 

coucher soleil

 

Suite : Saint Pierre et généralités sur la Martinique.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sports nautiques, à la Pointe du Martin (Martinique)

DSCN0505

7ème jour : sports nautiques, aux Boucaniers : 

boucaniersClub Med les Boucaniers, vue d'avion.

DSCN0516

bungalow

- Ski nautique : Nous avons eu la chance de pouvoir goûter, ce jour-là, aux plaisirs ou déplaisirs, pour certains, de faire du ski nautique.

DSCN0856

Le départ s'effectue immergé dans l'eau, en basculant dans l'eau, depuis le ponton.

pontonL'immense ponton du Club Med.

DSCN0472

Nous commençons par choisir notre paire de skis nautiques, en bout du ponton.

DSCN0476

DSCN0475

Une équipe très pédagogue et d’une grande patience, accompagne chaque débutant à l’eau, ce qui aide fortement à apprendre à rester sur ses skis.

DSCN0490

DSCN0488

On peut pratiquer le ski nautique, de  plusieurs manières, soit :

DSCN0471

-  Avec un bateau, on peut se tenir à une barre transversale et glisser en parallèle à l'embarcation, pratique facile et rapide à acquérir. En pratique, le fait de s'agripper à une barre assure un effet de levier et de rigidité, au moyen des bras. (pratique, plus simple, que nous n'avons pas eu l'occasion d'utiliser).

DSCN0479

-  Ou être tiré au bout d'un cordage, de longueur variant selon les figures que l'on souhaite réaliser. Dans ce cas, la sortie de l'eau est plus longue à acquérir, il faut être très  persévérant. Les personnes qui disposent d'une musculature abdominale et dorsale peuvent émerger au bout de quelques essais, et trouver leur équilibre. 

DSCN0483

Etre tiré au bout d’un cordage, est difficile, la plupart des novices échouent. Cela nécessite au moins une demi-journée d'initiation simplement pour aller tout droit.  Ce n’est pas toujours à la portée de tout le monde.

DSCN0485

J’ai eu la chance, de pas mal me débrouiller, sous les applaudissements de tout le monde, qui se moquait de moi, au départ, pensant que je n'arriverais pas à sortir de l’eau.

DSCN0505

DSCN0486

Par contre, mon fils a un peu galéré, il n’arrivait pas à sortir de l’eau. C'est loin d'être évident !

DSCN0487

3 bateaux s'occupent des skieurs, des débutants aux plus confirmés, avec du matériel adapté, à chaque niveau et à chaque plaisir de glisse (bi-ski, mono, wakeboard).

DSCN0506

DSCN0489

Nous avions une équipe de 8 G.O. (gentils organisateurs), pour le ski nautique, en rotation, disponibles, à l'écoute et très sympathiques.

DSCN0508

DSCN0477

- Canoé kayak : Nous avons fait, aussi, une très belle randonnée en canoé kayak, mais, en fin de journée, nous ne sentions plus nos bras. 

canoe kayak2

Je reconnais que ramer sur des grandes distances est assez fatiguant.

canoe kayak

- Planche à voile : Pas très concluant, non plus, car trop épuisant, du point de vue musculation, nos essais infructueux de planche à voile. Par manque d’entraînement, nous avons dû arrêter ce sport, qui ne fut, juste, qu’une initiation.

DSCN0901

- Kitesurf : Un autre sport nautique, très à la mode, sur la côte atlantique est le kitesurf (surf accroché à un cerf-volant), que nous n'essayerons même pas, car il demande une bonne maîtrise. Les débutants en kitesurf pensent souvent à tort qu'ils pourront rapidement partir silloner les flots, à leur guise. Il s'agit d'une erreur car ce sport de glisse demande une réelle maîtrise pour être pratiqué et l'on peut rapidement être en difficulté si l'on a présumé de son niveau. 

kite surf

La mer en Martinique ne se résume pas, seulement, à un beau lagon paisible qui s'étend à perte de vue. Vent fort, courants, vagues, coraux et rochers sont aussi de la partie ! Pour les moins aguerris quelques cours, dispensés par des professionnels, pourront permettre de mieux appréhender les difficulté réelles. 

ponton2

8 ème jour : plage Sainte Anne.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 15:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2017

Croisière en catamaran, à l'île Sainte Lucie

6ème jour : l'île Sainte Lucie

DSCN0821

Bateau Pirate des Caraïbes : "la Licorne".

Cette belle journée, où le mercure atteint les 30°, sera consacrée à une petite croisière, en mer, en catamaran.

DSCN0790

ste Lucie Carte de l'île Sainte Lucie.

 

L'idéal, pour une première approche de l'île, Sainte Lucie, au sud de la Martinique, reste de la découvrir par sa côte Caraïbes, à la végétation luxuriante.

DSCN0835

cathamaran

 

Nous aurons la chance de faire cette petite croisière, à bord d'un superbe catamaran.

DSCN0711

DSCN0828Catamaran possédant deux immenses filets et un bar central.

DSCN0704

Nous aborderons l’île par la mer, en savourant pleinement la beauté des archipels.

DSCN0786

DSCN0802

Ancienne colonie britannique, indépendante depuis 1979, Sainte-Lucie a su garder un certain charme.

 

DSCN0787

DSCN0784

Cette petite île possède certains des plus beaux paysages des Antilles, notamment autour de ses deux célèbres Pitons (aiguilles, au sud de l’île).

sainte-lucie C’est une île volcanique montagneuse, couverte de jungle et entourée d'une eau limpide. La végétation est  luxuriante : manguiers, pamplemoussiers, bananiers, avocatiers, citronniers…

DSCN0727

Apres environ 2 heures de navigation, sur le catamaran, nous rejoignons le nord de l’île Sainte-Lucie, pour faire une petite escale à Castries, la capitale.

DSCN0723

De gros bateaux de croisières, impressionnants, sont acostés au quai.

DSCN0721

Les voiliers paraissent bien petits à côté de ces géants des mers.

DSCN0728

Nous foulons la terre ferme, du port de Castries, où le quai de débarquement donne directement sur une place et ses nombreuses boutiques, hors taxes !

DSCN0768

DSCN0744

Nous sommes à deux pas du centre-ville et du Square, où se situe la cathédrale de l’Immaculée-Conception, notre première destination.

DSCN0742

DSCN0740

A l'intérieur, on y voit un toit est en bois, ainsi qu’une décoration multicolore. Plusieurs fenêtres, en vitrail, de chaque côté de l’église, laissent entrer l’air frais.

cathédrale castries

cathédrale castries2

 

Les Martiniquais sont très catholiques et le dimanche on les voit s’affairer vers les Eglises pour assister à la messe. Ici, on a encore la tradition de “la tenue du dimanche” et les Martiniquaises sont très coquettes. Allez à la sortie des églises le dimanche vers 10h00, vous aurez un bel échantillon de la mode martiniquaise... 

martiniquaises

Nous faisons, aussi, une petite balade dans le marché, pittoresque, de Castries, animé et bien achalandé, afin d’y acheter des produits locaux et des souvenirs.

DSCN0764

DSCN0766

On y trouve de nombreux étals de poissons frais, des fruits exotiques, des vêtements, des objets artisanat, et bien entendu du rhum...

DSCN0757

DSCN0759

DSCN0761

DSCN0763

Après une petite visite de la ville de Castries, nous remontons sur notre catamaran, pour rejoindre, Marigot Bay.

DSCN0781

DSCN0782

En en quelques brasses, nous approchons au plus près des plages.  

DSCN0804

DSCN0817

Un véritable plaisir  de nager dans des eaux paradisiaques, sous un beau soleil doré.

DSCN0818

DSCN0806

Après cette petite une baignade, nous prenons notre repas dans un restaurant,  authentique, en bordure de l’eau : le « Palétuvier. Un restaurant plein de charme, bien intégrée au paysage.

DSCN0785

DSCN0799

DSCN0795

rodney bayRodney Bay

Après une dernière navigation, le long de Rodney Bay, nous avons la chance, à notre retour, d'approcher de près "la Licorne", un voilier à deux mats, utilisé lors des tournages du film à succès "Pirates des Caraïbes".

DSCN0821

Je viens d'apprendre, sur internet, que "la Licorne" aurait sombré en mai 2014, alors qu'elle rejoignait Saint Vincent et les Grenadines, depuis Sainte Lucie. Ce n'est pas une blague ! Le navire, construit en 1940, ne sera pas renfloué. 

DSCN0825Le bateau Pirate des Caraïbes.

Apparavant, "le bateau pirate", était basé à Saint Vincent et servait de bar, dans la marina de Rodney Bay. Information qui attristera probablement une bonne partie de des fans Disney… 

DSCN0822Le bateau Pirate des Caraïbes.

Nous accostons, au port du Marin, vers 18h, sous un bel arc en ciel. Retour, en bus, à notre Club Med les Boucaniers.

DSCN0812

DSCN0830

Nous garderons des souvenirs inoubliables de cette croisière en catamaran. Nous avons pu aborder des mouillages sublimes, parmi les plus beaux de tout l'arc antillais. De vraies vacances de rêve dont on se souviendra longtemps !

Suite, 7ème jour : ski nautique aux Boucaniers.

 

 

 

Posté par Martine84000 à 19:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 janvier 2017

Découverte de l'île (2)

5ème jour : Martinique, excursion en 4 x 4 (suite)

DSCN0590

Carte-Martinique

 

- Forêt tropicale : randonnée à la cascade du Gendarme, dans la forêt de Morne.

foret de morne

Après une nuit, bien méritée, à St Joseph, notre guide du 4 x 4 nous emmène, le lendemain, faire une randonnée au coeur de la forêt de Morne, dans le centre de l'île.

Morne

Nous n’aurons pas le temps, en 4 x 4, d’aller au pied de la montagne Pelée, nous l’apercevrons au loin,  (15 km), près de Gros Morne, couverte de son chapeau de nuage. Le volcan de la montagne pelée a un style éruptif de type “peléen”, c’est à dire qu’il explose et ne donne pas de lave. 

mont pelé Près du Gros Morne, quelques échapées, sur la Montagne pelée, à 15 km.

A la place, un souffle extermine tout sur son passage, suivi d’un brouillard à plusieurs milliers de degrés (souvenez-vous de la cloche de l’église de Saint Pierre qui a fondu), rempli de cendres, de gravas et de blocs caillouteux. C’est “la nuée ardente” et c’est elle qui a détruit, complètement, la ville de Saint Pierre, en 1902. 

mont pelé2La Montagne pelée.

Autrefois, le Gros Morne,  était peuplé d'indiens, qui furent exterminés par les colons, au 17ème siècle.

foret de morne1

Pour nous rendre au coeur de la forêt de Morne, nous emprunterons des pistes et des passages à gués, à travers une végétation luxuriante :

DSCN0570

DSCN0572

...acajous, fougères et arborescentes, fleurs et bambous géants.

DSCN592

Nous faisons un arrêt dans la forêt tropical, petit moment détente, de la journée.

DSCN0591

DSCN0593

Pas très loin du parking, nous nous rendons à la fameuse cascade du Gendarme. C’est la plus accessible, de la région du volcan, de la Montagne Pelée.

DSCN0603

Nous poursuivons notre périple, direction, le cœur de la forêt tropicale. La cascade est nichée au milieu d’un écrin de verdure : arbres immenses, lianes, feuilles gigantesques, bambous géants, fougères royales …par contre, les fleurs sont plus rares.

forêt de morne

Un petit sentier boueux et glissant nous y mène facilement.

DSCN0597

C’est un lieu paisible pour se baigner dans une eau translucide. C’est un bain plus original que celui de la mer et sans doute plus rafraîchissant aussi.

cascade du gendarme

Drôle de nom pour cette chute d’eau. L’histoire raconte que c’est ici, près du lieu-dit Deux-Choux que les mules de la maréchaussée venaient se désaltérer, d’où ce nom. Près du bassin se déverse l’eau pure, des sources d’altitude. Il n’en faut pas plus, pour certains de notre groupe, pour se décider à s’aventurer, sous ces trombes d’eau …

DSCN0598

Le massage est pour le moins énergique lorsque vous pleuvent sur la tête et les épaules les eaux de cette douche, haute d’une douzaine de mètres. Quand à l’effet qui découle de ce bain, il est finalement des plus relaxants.

Nous prendrons notre repas, du midi, dans un restaurant, créole, aux couleurs locales : la Chaudière.

DSCN0630

DSCN0606

 Manger, dans ce cadre verdoyant, n’est pas des plus désagréables ! 

DSCN0621

DSCN0581

DSCN0614

- Morne des Esses et Sainte Marie :

Après un bon repas, nous reprendrons la route pour traverser le Morne des Esses. Nous arrivons, ensuite, du côté Atlantique, à Sainte Marie, située au nord-est de la Martinique.  

DSCN0671

Elle a été fondée en 1658, quand les colons chassèrent les Amérindiens et y installèrent un fort dédié à la Vierge Marie. Cette commune est maintenant le centre agricole le plus important et le plus dynamique du Nord de l'île.

Le Musée du Rhum Saint-James :

saint-james

Nous visitons la distillerie Saint-James, afin de connaître les différentes étapes de la fabrication du rhum.

st james4

DSCN0645

Situé dans une très ancienne maison coloniale, le Musée du Rhum Saint-James retrace l'histoire du rhum agricole à la Martinique au travers d'une exposition de photographies et de la diffusion d'un film documentaire.

DSCN0666

DSCN0665

On y trouve aussi une collection de gravures anciennes, d'étiquettes, de vieilles bouteilles, d'affiches publicitaires et de matériel agricole. Le musée est contigu à la distillerie Saint-James que nous allons visiter.

distillerie2

distillerie

La visite se termine toujours par une dégustation de rhum gratuite, dans le magasin. Tout le monde se prend au jeu et finit par acheter une ou plusieurs bouteilles de rhum. Ce musée est vraiment intéressant, surtout les colonnes d’extractions du rhum et les énormes silos où mûrit le rhum blanc.

st james2

- Trinité :

Au retour, nous passons par la Trinité, capitale du Nord-Atlantique de la Martinique, sous-préfecture de l'île depuis 1965. En apercevant de belles habitations, dans les collines, on voit que la ville s'est enrichie grâce à la canne a sucre. Son passé riche et prestigieux, fait d'elle un site admirable, où se côtoient des plages de rêve et une nature verdoyante. Le front de mer de Trinité est l'un des plus beaux de l'île. Véritable ruban s'étirant tout au long de la baie, il offre un panorama exceptionnel. Elle a sur son territoire la dernière usine sucrière : le Galion. 

la trinité presqu'île caravelle

- Le Robert :

On redescendra, ensuite, sur la ville de « Le Robert ». Entourrée de petits mornes, elle se trouve dans une baie magnifique, avec à son large, dix îlets : principale attraction touristique. La culture de la canne à sucre y était bien développée, avant la fermeture de l'usine en 1963. Elle a laissé la place à celle de la banane. On pratique encore la yole dans cette commune.

yole

- Le Francois :

On longera la côte atlantique pour nous diriger sur la ville de « le François ». A voir, la maison Clément, une ancienne habitation sucrière, (distillerie du rhum). La construction, datant de la fin du 18e siècle, est d'architecture antillaise traditionnelle. Le mobilier intérieur est de style compagnie des Indes. Le domaine s'étend sur un terrain de 160 hectares. Un parc botanique de 17 hectares est ouvert au public,avec des arbres et plantes tropicales. Lieu de rencontre, entre grands de ce monde : Mitterrand et Bush en 1991, Jacques Chirac... Elle accueille, aussi, les plateaux de cinéma. 

 

habitation

- Le Vauclin :

Nous descendrons ensuite sur la commune du Vauclin qui tire ses ressources de l'agriculture, de l'élevage et surtout de la pêche, avec 200 tonnes de poisson pêché par an.

024

La pêche occupe bon nombre de Vauclinois, un petit port a été aménagé sur le front de mer pour développer l'activité. On peut y voir les gommiers des pêcheurs de retour du large, de " Miquelon ", avec au fond de leurs bateaux, encore tous frétillants, les poissons rouges, les langoustes, dorades et autres espèces….

vauclin2

La Pointe Faula : Il s’agit d’une curiosité naturelle qui attire beaucoup de familles martiniquaises : la plage s’avance dans la mer, sur des centaines de mètres. Il s’agit d’un lagon où l'on peut marcher, loin dans l’eau, en ayant toujours pied. Idéal pour les enfants qui veulent apprendre tranquillement à nager. Ici l’eau  est d'une transparence incroyable !

vauclin

- Sainte Anne : Retour à notre complexe hôtelier le Boucanier, complètement emballés par ces deux journées, pleines de découvertes. 

 

6ème jour : Catamaran sur l'île Sainte Lucie.

 

Posté par Martine84000 à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Découverte de l'île (1)

4ème jour : Martinique, excursion en 4 x 4

DSCN0642

Départ de St Anne, à 8h, de notre petit groupe, pour un circuit, grandeur nature, au coeur d'une Martinique sauvage, authentique et préservée. Notre sympathique chauffeur-guide nous emmène, ce jour là,  pour une découverte de l'île, dans son 4 x 4 confortable, un parcours aux panoramas à couper le souffle !  L’instant d’une journée, nous nous sommes transformés en aventurier des temps modernes !

DSCN0578Notre 4 x 4 qui va nous emmener à la découverte de l'île de la Martinique.

Programme : Visite de plantations, découverte de la forêt tropicale, de sa végétation luxuriante, ses cascades, déjeuner d'un vrai repas typique antillais et visite de la Rhumerie St James et son musée, en terminant par une dégustation de rhums… avec modération ! 

Carte-Martinique 1ère étapeTracé en rouge du 1er parcours. (2ème parcours dans la suite)

Le Marin :

Le-marin

Nous commençons notre itinéraire par la ville de Marin et son port de plaisance. Elle se trouve au sud de la Martinique, dans une baie magnifique, et possède la plus grande marina (base nautique),  de la Caraïbe. 

DSCN0636

Nous poursuivrons notre route vers Rivière pilote.

DSCN0640

DSCN0641

Rivière Pilote :

Riviere-pilote

C'est un village animé, près du grand marché couvert et de l'église. 

Rivière Pilote

On peut y visiter l'écomusée de la Martinique, la Distillerie "La Maury", (visites et dégustations gratuites), ainsi que le Pitt Clery : arène de combat de coqs, et de mangoustes, contre serpents. Sympa et surprenant, non !!!

DSCN0637

Ste luce :

Passage obligé, à Ste Luce, ville d’accueil par vocation, grâce à ses nombreuses plages au sable blanc, sa mer calme, ses anses abritées...

sainte-luce

port

plage10

plage11

...le charme de ses paysages, ainsi que l’attrait de sa forêt tropicale. 

Le Diamant : "Une émeraude dans un écrin bleu".

Beau nom, pour une petite ville que nous traverserons. Son nom viendrait du piton volcanique, de 173m de hauteur, placé à 2 kilomètres des côtes. Cette commune a la plus la grande plage de la Martinique. 

rocher diamand2

C'est le lieu de prédilection pour les oiseaux marins et un des plus beaux espaces de fonds marins, de la Caraïbe.

rocher diamand3

Sa plage de 4 km, d'où l'on peut observer l'île Sainte Lucie, par beau temps, est la plus grande de l'île.

rocher diamand

Nous passerons à proximité, du rocher du Diamant, pour voir le mémorial, en hommage aux esclaves africains, qui périrent dans le naufrage d'un bateau négrier, clandestin, le 8 avril 1830, alors que le commerce des esclaves était aboli. Enchaînés à fond de cale, il est vrai qu’ils avaient peu de chance de s’en sortir. Ce mémorial est représenté par 15 statues, colossales, en bétons armée, blanc (couleur du Deuil en Caraïbe), de 2.50m de haut. 

mémorial aux esclaves

Placées, en triangle, ces statues rappellent le commerce triangulaire : Europe, Afrique, Amérique. Elles regardent la mer, au-dessus de des falaises, qui ont vu s’échouer le bateau. L’endroit est assez magique, il s’en dégage une atmosphère particulière !

mémorial aux esclaves2

Rivière Salée : 

mangrove4

Nous passerons à côté de Rivière Salée, bras de mer long d'environ 6 kilomètres, qui a donné son nom à cette commune.

mangrove6

Moment clé de la journée, nous faisons la découverte d'une curiosité naturelle : une mangrove. C'est une sorte de forêt, les pieds dans l'eau, inextricable et inondée, toute enchevêtrée de racines aériennes. Elle couvre des centaines d'hectares, le long de la baie de Fort-de-France.DSCN0793

La mangrove est un écosystème particulièrement riche et fructueux, aux fonctions de protection pour les côtes et le milieu marin. C’est la plus originale des formations forestières de la Martinique. Il s'agit d'une forêt inondée, s'établissant dans les baies bien abritées, calmes et peu profondes. Les arbres qui la caractérisent  sont : le palétuvier rouge, le palétuvier noir, le palétuvier blanc.

mangrove

Ducos :

Nous traversée des champs de canne. En retrait de la baie de Fort-de-France, Ducos est une commune dynamique, qui commence à délaisser l'agriculture, pour se tourner, de plus en plus, vers l'industrie et l'artisanat. 

Ducos canne à sucre2

Ducos canne à sucre3

Lamentin :

le-lamentin

Cette commune tient son nom du Lamantin, gros mammifère marin aujourd'hui disparu des côtes antillaises. Il fut chassé pour sa chair, jusqu'à son extinction totale de l'île. Avec une partie du littoral, marécageux, (mangroves), c'est la deuxième agglomération de Martinique. C'est aussi une zone industrielle et commerciale, regroupant les grandes entreprises de l'île. Nous découvrons, tout le long de la route, de jolies propriétés, nichées dans les collines verdoyantes.  

St Joseph :

Traversée de guets, avec le 4X4, encore un peu de hors- piste ! Nous passerons dans des productions traditionnelles de cannes, de bananes et d'ananas, qui ont entretenu l'activité de la région pendant des années.

St Josep

Mais aujourd'hui, cette activité s'est spécialisée dans les cultures florales, les cultures légumières et la production de bananes. Petite arrêt dans une plantation de bananes. 

St Joseph

St Joseph2

Notre guide nous donne un petit cours de botanique, passionnant, sur les fleurs et les fruits de la Martinique. 

Lamentin

C’est vraiment la route “découverte des tropiques”. Nous sommes surpris de voir des bananiers avec des cosses énormes.

lamentin4

 Les régimes de bananes sont entourés de sachets plastiques, pour éviter qu’elles ne mûrissent trop vite. 

Lamentin2

lamentin1

Après une journée bien remplie, nous passerons une nuit dans un petit hôtel de St Joseph, afin de pouvoir terminer, le lendemain, notre tour de l'île.

 Suite : Découverte de l'île (2) 

 

Posté par Martine84000 à 14:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,