château

Nous ne manquerons pas d’aller visiter l’imposant château médiéval de Santa Severa, et son bourg, sur la côte tyrrhénienne, à 50 km au nord de Rome.

DSC_9750

C’est l’un des domaines les plus importants, pour son intérêt historique et archéologique.    

DSC_9751

Il se situé à l’emplacement de l’ancienne ville étrusque de Pyrgi, qui s’est développé tout autour du port, sur une superficie de 10 hectares. 

DSC_9749Au pied du château, on jouit d’une belle vue sur la côte et la mer tyrhénienne.

DSC_9745Petite plage, aux abords du château, déserte en ce moi de mai.

De nombreux restes de villas ont été découverts, à Pyrgi, qui devint une station estivale très prisée, sur la route côtière de la Via Aurelia.

DSC_9748

Le site a été habité, sans interruption, jusqu’à l’Antiquité tardive (IV et Ve siècle avant JC). 

DSC_9756Entrée donnant dans la cour du château.

Ensuite, les Romains y établirent, dès le IIIe siècle av. J.-C. une colonie, qui fournissait du poisson à Rome, et servait de station estivale aux riches patriciens romains.

DSC_9757Armoirie du château, au dessus de la porte d'entrée.

Au IXe siècle, l’église Santa Severa, ainsi que le château fortifié, furent construits à l’emplacement de l’ancienne colonie romaine.

DSC_9744

Au fil des siècles, le château passa entre les mains de plusieurs grandes familles romaines, jusqu’à ce que le pape Sixte IV l’attribue, en 1482, à l’ordre des hospitaliers du Saint-Esprit, qui le conserva pendant cinq cent ans.

DSC_9764Intérieur de l'église Santa Severa.

DSC_9765

Le château se trouve dans l’enceinte du bourg médiéval, entouré de remparts. Il a subi au cours des siècles de nombreuses modifications.

DSC_9763Remparts donnant sur le front de mer et église en arrière-plan.

DSC_9761

Depuis 1980, l’ensemble appartient à la région du Latium et la gestion est confiée à la ville de Santa Marinella.

DSC_9759

DSC_9768De nombreux chats viennent profiter d'un repos bien mérité, dans l'enceinte du château.

 

Des travaux de restauration récents, financés par la province de Rome et la région du Latium font que le Château de Santa Severa est en passe de devenir l’un des centres culturels les plus importants sur la côte nord de Rome.

DSC_9762Parc du château donnant sur le front de mer.

Des tombes romaines « a cappuccina » (fosses couvertes de tuiles), avec des cendres funéraires conservées dans des amphores, furent découvertes dans la partie romaine de la ville.

DSC_9769Grosses amphores, dans une cour du château.

DSC_9772

 On trouve déjà plusieurs musées sur place : le musée Antiquarium, le musée de la mer et de la navigation, ainsi que la création prochaine d’un nouveau Musée de la forteresse. Ce nouveau musée retracera les événements historiques du site depuis la période étrusque avec la découverte des lamelles en or de Pyrgi datant du VIe siècle avant J.-C-. jusqu’à nos jours, en passant par les vestiges de tombes romaines et les ruines d’une nécropole paléochrétienne datant du Ve siècle de notre ère, trouvés à proximité. 

DSC_9771Grosses meules, au centre d'une des cours du château.

Ne pas oublier de faire le tour du château, par le bord de mer, pour pouvoir l'admirer sous tous les angles. Je n'oublierai pas la splendeur de ce Château médiéval, ou encore le poids de l'Histoire que j'ai ressenti en le parcourant, ainsi que son petit village qui y est attaché. Tout, ici, nous ramène au temps du passé ! 

DSC_9746

Ce n'est qu'après cette promenade au grand air, sous un beau soleil,  que nous avons pris, ensuite, la route direction Rome.

Suite : Rome